Le Club Sportif Populaire du Bas-Saint-Laurent (CSPBSL) attend les motoneigistes à son «Souper de fin de saison», ce samedi 15 mars à 18 h à la Station de Ski Val-Neigette, une activité populaire qui ne met pas fin pour autant à la saison 2013-2014, qualifiée d’exceptionnelle par le responsable des activités sociales, Denis Lavoie.

Motoneige

«Habituellement, les sentiers du CSPBSL ouvrent entre Noël et le Jour de l'An et ferment à la fin de mars. Si les sentiers demeurent accessibles jusqu'à la fin de mars, on pourra parler d'une saison un peu plus longue que la moyenne. Mais ce qui est exceptionnel, c'est le réseau de sentiers; ceux du Clubs et des régions avoisinantes, qui a été accessible très, très rapidement et où il a été possible de circuler sur la majorité du territoire québécois tout au long de la saison», explique Denis Lavoie.

La saison de motoneige a connu un départ canon, avec de bonnes chutes de neige très tôt, ce qui a permis au Club d'offrir des sentiers de très bonne qualité quelques jours avant la période des Fêtes. «Contrairement à l'année dernière, les sentiers sont demeurés ouverts, sauf deux ou trois jours lors du petit redoux du début janvier. Les températures sous les normales des derniers jours maintiennent les sentiers en excellentes conditions. Les prévisions météo nous laissent espérer que les sentiers pourront demeurer ouverts jusqu'à la fin mars», ajoute M. Lavoie.

Encore deux bonnes semaines
Ce dernier espère deux bonnes semaines de motoneige après le souper de ce samedi 15 mars. «Si la température demeure favorable, il sera possible de circuler sans restrictions majeures sur l'ensemble du réseau du Bas-St-Laurent, de la Gaspésie et de Chaudière-Appalaches».

Samedi, à la Station de Ski Val-Neigette, les motoneigistes auront accès à la salle adjacente au bar, au deuxième étage du chalet principal. Information en ligne au www.clubpop.ca ou au 418-723-NEIGE (6344). «Nous attendons les motoneigistes en grand nombre. En cette saison exceptionnelle, c'est une belle occasion de se rencontrer entre motoneigistes», invite Denis Lavoie.