web analytics

La saison s’annonce difficile

Liste des hôteliers

Tandis que l’Union des producteurs agricoles (UPA) maintient son mot d’ordre d’interdire l’accès aux sentiers de motoneige sur les fermes, les clubs de motoneigistes de la Mauricie-Centre-du-Québec s’entendent pour n’utiliser que des corridors publics plutôt que les terres agricoles.

Rappelons que le ministre de l’Agriculture Laurent Lessard ne prévoit pas demander à la Financière agricole de retirer les mesures contestées dans le calcul des redevances. Le discours du ministre Lessard au congrès de l’UPA a renforcé le mécontentement des agriculteurs, ce qui rend les motoneigistes de plus en plus inquiets.

Les clubs de motoneigistes travaillent à aménager des sentiers contournant les terres agricoles, puisque le blocus pourrait durer plus longtemps que prévu.

« Nos clubs doivent respecter le blocus où il y a blocus. Il y aura certaines routes alternatives où il est possible de le faire. C’est la position de la fédération, mais ouvrons tout ce qu’on est capable d’ouvrir », explique le président de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec, Mario Côté.

Pour voir tout l’article…..

Infolettre Motoneiges.ca

Abonnes-toi à l'infolettre des Motoneigistes afin de rester informé sur tout ce qui touche ta passion.

Pays de la Motoneige