La Table de concertation VHR des Laurentides dépose un rapport de mi-mandat

Liste des hôteliers

La présidente de la Table de concertation des véhicules hors route (TCVHR) des Laurentides et mairesse de la Ville de Rivière-Rouge, madame Déborah Bélanger, a présenté un rapport de mi-mandat qui dresse un portrait des problématiques et des conditions nécessaires à la réussite du mandat à la ministre des Transports du Québec, madame Julie Boulet. Ce rapport a été adopté par le conseil d’administration de la Conférence régionale des élus (CRÉ) des Laurentides, le 11 juin dernier.

Madame Bélanger mentionne quelques recommandations du rapport : « nous proposons la création d’une taxe dédiée pour l’acquisition de terrain, l’aménagement et l’entretien des sentiers VHR; l’augmentation de la ristourne des montants prélevés par la SAAQ sur les frais d’immatriculation ainsi que l’augmentation du tarif de la carte de membre. »

Par ailleurs, monsieur André Charbonneau, vice-président de la TCVHR des Laurentides et maire de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson, ajoute « il est également suggéré que le ministère des Transports du Québec (MTQ) prenne à sa charge les frais d’aménagement des sentiers VHR dans ses emprises et qu’il facilite l’encadrement et les autorisations de la circulation des VHR sur les chemins et dans ses emprises. »

« Il est également important de mettre sur pied un programme de reconnaissance des propriétaires riverains qui laissent passer un sentier sur leur terrain », d’ajouter monsieur Michel Lauzon, vice-président de la TCVHR des Laurentides et conseiller municipal de la Ville de Mirabel.

Ce rapport rappelle également l’importance d’inscrire les sentiers VHR aux schémas d’aménagement et de développement des MRC ainsi qu’aux plans d’urbanisme des municipalités, principalement dans les secteurs où le développement est plus intense.

La présidente de la TCVHR des Laurentides, ajoute à ces conditions le besoin d’assurer une meilleure surveillance sur les sentiers VHR par les autorités (Sûreté du Québec, police municipale et agents de sentier). On croit également que la planification des règlements doit se faire à l’échelle régionale et nationale, et que les normes doivent s’harmoniser.

La délégation de la TCVHR des Laurentides a reçu un accueil chaleureux de la part de la ministre Boulet lors de la présentation du rapport mi-mandat. En réponse à quelques conditions de réussites nécessaires pour la réalisation du mandat, la ministre a offert le soutien technique de son ministère en région.

Un nouveau système de financement pour les clubs de motoneigistes du Québec

Le bilan de mi-mandat de la Table de concertation des VHR est disponible sur le site Internet de la CRÉ des Laurentides à : https://www.crelaurentides.qc.ca/vhr.cfm

Grand Salon Motoneige Quad 2022