La Ville de Timmins (Ontario) en conflit avec les motoneigistes

La Ville de Timmins (Ontario) en conflit avec les motoneigistes

De nombreux amateurs de motoneige accueillent bien mal la décision de la Ville de Timmins, qui ne veut pas les laisser se déplacer sur l'ensemble des rues de la municipalité.


Photo à titre indicatif

Le club de motoneige de Timmins s'explique mal cette décision, puisque bon nombre de municipalités du corridor de la route 11 ont déjà changé leur réglementation municipale afin que les motoneiges circulent plus librement.

Selon le club de motoneige de Timmins, permettre aux motoneiges de circuler dans les rues de la ville serait plus sécuritaire.

« Si les gens savent qu'ils ont accès, ils ne se dépêcheront pas pour aller partir de chez eux, pour aller sur le sentier en pensant qu'ils vont se faire prendre par la police. S'ils ont accès, ils vont prendre leur temps » —  Gilbert Fortin, club de motoneige de Timmins

Choisir certaines rues

La Ville se défend et assure qu'il ne s'agit pas d'un « non » catégorique.

Elle demande aux motoneigistes de soumettre une nouvelle demande en ciblant certaines rues où la circulation serait permise.

Selon elle, sa décision ne va pas nuire au tourisme cet hiver.

« Au contraire, on est grandement accessible comparativement à d'autres centres de population. Sudbury, North Bay et Sault-Sainte-Marie ne sont pas aussi accessibles qu'une municipalité comme Timmins », explique Guy Lamarche, gérant du département du tourisme, des événements et des communications de la Ville de Timmins.

La Ville et le club de motoneige doivent se rencontrer d'ici Noël pour discuter de ce dossier.