Lac-Saint-Jean-Est : l’UPA reconduit l’entente pour deux ans

Lac-Saint-Jean-Est : l'UPA reconduit l'entente pour deux ans

Il ne manquera décidément que la neige pour relancer la prochaine saison de motoneige. En effet, le Syndicat local de l'Union des producteurs agricoles du secteur Lac-Saint-Jean-Est vient de renouveler pour deux ans l'entente sur les droits de passage et de compensation liées au passage des sentiers de motoneige sur les terres agricoles du secteur, ce qui représente quelque 150 kilomètres de sentiers.

Le Club de motoneigistes Lac-Saint-Jean et l'Association de motoneigistes Boule-de-neige ont en effet conclu cette entente rapidement. Ils ont finalisé les termes de l'entente et procédé à la signature d'une entente liant les parties pour les deux prochaines saisons de motoneige, soit 2016-2017 et 2017-2018..

Implication

Il faut remonter à 2010 pour voir apparaître cette forme de compensation des Clubs de motoneige envers les agriculteurs acceptant que les sentiers de motoneige empruntent une partie de leur terre.

Les négociations de l'époque avaient mené à une première entente de trois ans.

D'un côté, les commerces, les organismes responsables de l'offre touristique et les clubs de motoneige souhaitaient une solution intérimaire afin d'assurer l'accès aux sentiers et de créer un levier de développement touristique.

Rodeway Inn Gaspé

De l'autre côté, les producteurs agricoles souhaitaient contribuer activement au développement économique sans être les seuls à en assumer les frais, car le passage des sentiers de motoneige en milieu agricole cause d'importants dommages.

Cette première entente assurait ainsi l'accès aux sentiers en milieu agricole en échange d'un balisement adéquat et de compensation aux dommages causés par le passage des motoneiges.

En l'absence d'une solution gouvernementale plus globale et à long terme et considérant l'importance de l'apport économique qu'amenait la motoneige dans le secteur de Lac-Saint-Jean-Est, une reconduction de la première entente a eu lieu en 2014.

À lire
Conditions de sentier de motoneige du 24 décembre 2020

À l'échéance de cette entente, le Syndicat local de de l'UPA avait mandaté son président, Éric Girard, pour que ce dernier renégocie l'entente pour deux ans, toujours dans une formule gagnant/gagnant.

« Nous avons développé, avec la première entente signée en 2010, un réel esprit de partenariat avec les clubs de motoneigistes du secteur. Ce partenariat s'est raffermit lors de la reconduction en 2014 et se confirme encore aujourd'hui avec cette signature qui nous lie pour les deux prochaines saisons. Le milieu agricole est fier de contribuer à sa façon à l'essor du tourisme hivernal du secteur », souligne Éric Girard.

Quant aux deux présidents des clubs concernés, Gaétan Gagné et Clément Fortin, ils sont très heureux de ce dénouement qui permettra de planifier en toute quiétude les deux prochaines saisons de motoneige, ce qui représente une excellente nouvelle pour les commerces du secteur associé à ce domaine.

« Nous avons une excellente relation avec les agriculteurs et on sent que chaque partenaire tente de comprendre les réalités de l'autre », souligne pour sa part Gaétan Gagné du Club de motoneigistes Lac-Saint-Jean.