Le Club de motoneige Alton prêt pour l’hiver

Liste des hôteliers
Le Club de motoneige Alton attend la neige avec impatience et ses dirigeants ont une raison supplémentaire d’être fébriles. Le club a acheté une nouvelle surfaceuse de 200 000$ avec l’aide du gouvernement fédéral pour entretenir ses 148 km de sentiers.

Le député de Lotbinière-Chutes-de-la-Chaudière à la Chambre des communes et secrétaire parlementaire pour l’Agence de Développement économique Canada pour le Québec, Jacques Gourde, a confirmé ce matin à Saint-Alban une subvention de 90 000$ de Développement économique Canada au Club de motoneige Alton.

Cette aide financière s’inscrit dans l’esprit de la récente Stratégie nationale en matière de tourisme, laquelle vise à promouvoir le Canada comme destination touristique de premier plan. «La MRC de Portneuf est un territoire propice à la pratique de la motoneige. Par son appui financier, notre gouvernement favorise l’essor du tourisme hivernal dans Portneuf et dans la grande région de Québec», a mentionné le député Gourde. «C’est une façon de rendre hommage aux bénévoles et d’assurer la pérennité du sport», a-t-il déclaré.

Le Club de motoneige Alton, fondé en 1973, entretient 148 kilomètres de sentiers, dont environ 70 km sont intégrés au réseau Trans-Québec (3 et 23). Les sentiers du club Alton s’étendent de Perthuis à Saint-Adelphe. La nouvelle surfaceuse remplacera celle acquise en 2001. Une autre achetée il y a cinq ans est stationnée à Saint-Ubalde et entretient les sentiers à l’ouest.

L’achat de cette nouvelle surfaceuse garantira aux motoneigistes des tracés sécuritaires, accessibles et conformes aux normes fixées par l’industrie de la motoneige. «Cet équipement nous permettra d’améliorer l’accès à nos pistes renforcera la position de la région comme destination de choix, notamment auprès des amateurs américains et européens», a indiqué le président Jean-Marc Savard.

Le Club Alton compte 310 membres et M. Savard souhaite que ce son nombre se maintienne.

La pratique de la motoneige et du quad dans la région touristique de Québec génère des retombées de plus de 39 millions de dollars chaque année qui profitent, entre autres, aux hôteliers, aux restaurateurs et aux locateurs d’équipement, rappelle M. Gourde. Selon l’adjoint de M. Gourde, Développement économique Canada a aidé 21 clubs de motoneige au Québec avec de telles subventions pour aider à l’entretien du réseau de 33 000 kilomètres qui sillonne la province.