Le Club de motoneige d’Amos en manque de bénévoles

Le Club de motoneige d’Amos en manque de bénévoles

Malgré un bilan positif dévoilé lors de son assemblée générale du 15 juin, le Club de motoneige d’Amos présente un avenir incertain en raison du manque de bénévoles.

Sentier de motoneige

En poste depuis plusieurs années au sein du conseil d’administration, l’actuel président André Malenfant a annoncé qu’il en sera à une dernière année. L’assemblée a aussi permis d’apprendre que d’autres personnes impliquées quitteront dans un avenir plus ou moins rapproché. Des départs qui inquiètent M. Malenfant.

«On a des gens qui vont partir et sur qui le club misait beaucoup, comme M. Jacques Bérubé qui donnait énormément d’heures pour le club. Sa conjointe va aussi nous quitter, elle qui était secrétaire. C’est grâce à eux que le club allait si bien que ça. Je leur lève mon chapeau. Ça va prendre de la relève sinon le club ne va pas durer.»

Un club en bonne santé

En plus de ces deux départs, une autre personne a indiqué ne pas vouloir poursuivre son mandat. La période d’élection n’a pas permis de combler les postes laissés vacants. Tous ces changements ne sont nullement imputables au fait que le club ne soit pas en bonne santé de façon globale, bien au contraire. En plus d’être en excellente condition financière, le club a accueilli 719 membres la dernière année comparativement à 608 l’an passé, une hausse de 18,3 %.

Au cours du dernier exercice financier, les neuf directeurs du conseil d’administration ont cumulé pas moins de 1770 heures de bénévolat. Dix autres bénévoles ont ajouté 166 heures. Au total, le temps effectué correspond à ce que ferait une personne dédiée à temps plein pour le club. «La gestion du club et l’entretien des sentiers (244 kilomètres) dépendent de l’implication des bénévoles. Les membres doivent se soucier de ça et s’impliquer davantage, de dire le président.

«Il y a beaucoup de travail à faire comme les différentes demandes au gouvernement, les demandes de droits de passage, les changements à faire aux sentiers ou encore la signalisation à installer. Pas de bénévoles, pas de club», met en garde André Malenfant.

Toute personne désireuse de s’impliquer, au sein du conseil d’administration ou simplement comme bénévole occasionnel, peut communiquer avec lui au 819 442-2752. Il est possible de lui laisser un message. Il est essentiel d’être membre pour faire partie du conseil, mais pas pour faire du bénévolat.