Le Club Saguenay cherche une solution : Une voie pour les motoneigistes

Liste des hôteliers

Les travaux de réfection du tablier du pont d'aluminium entrepris cet été pourraient causer un problème aux motoneigistes qui souhaitent traverser le Saguenay à la hauteur de Jonquière. C'est pourquoi, la direction du Club de motoneigistes Saguenay et son président, Jules Dufour, discutent présentement avec le ministère des Transports afin de trouver une solution qui permettrait d'assurer le lien entre les deux rives.

Alors que la première bordée de neige risque de tomber d'une journée à l'autre, M. Dufour se demande présentement si cette portion de sentier pourtant névralgique pourra être utilisée cet hiver. «On est à la dernière minute. À ce qu'on m'a dit, le ministère des Transports aurait constaté des problèmes plus insoupçonnés que prévu au sujet de l'état du pont», a indiqué M. Dufour. 

Les travaux de réfection du tablier du pont d'aluminium pourraient causer des problèmes aux motoneigistes l'hiver prochain.
PHOTO JEANNOT LÉVESQUE

Parmi les solutions qui s'offrent, les deux parties regardent la possibilité qu'une seule voie soit offerte pour permettre seulement aux motoneiges de circuler sur le pont. Le problème, selon M. Dufour, est que les surfaceuses doivent également pouvoir y circuler pour entretenir les sentiers dans le secteur de la Dam 2. Du côté du ministère des Transports, il n'a pas été possible d'obtenir de commentaires de la part de la direction régionale concernant les échéanciers. En mars dernier, le ministre Sylvain Gaudreault avait annoncé les travaux de restauration au coût de 5 millions$ étalés sur 26 semaines.

Outre cette section de sentier, M. Dufour souligne qu'un changement de tracé surviendra dans le secteur du lac de boue de Laterrière entre le Camping La Rocaille puisqu'une nouvelle portion de sentier de 1,5 km de longueur sera aménagée afin de lui donner un caractère permanent. Une entente à long terme a été signée avec un propriétaire foncier afin de ne plus avoir à négocié de droits d'accès. «La fédération nous aide financièrement à la condition que le sentier soit aménagé de façon durable» commente M. Dufour.

Les Motoneiges Géro