Le gouvernement du Canada investit 1 071 185$ dans le développement du tourisme hivernal en Gaspésie

Liste des hôteliers

Le ministre d’État de Développement économique Canada, l’honorable Denis Lebel, a fait l’annonce aujourd’hui d’une aide financière totale et non remboursable de 1 071 185 $ à sept organismes présents dans l’industrie récréotouristique de la Gaspésie. La somme, qui a été consentie en vertu du programme Diversification des collectivités, servira, entre autres, à l’acquisition de surfaceuses pour l’entretien de sentiers de motoneige de la région, au remplacement de ponceaux, à la remise en état de certaines pistes et à la construction d’une passerelle pour motoneiges et quads. L’ensemble de ces actions permettra à la Gaspésie de s’inscrire parmi les plus importantes destinations hivernales du Québec.

« La région de la Gaspésie, ses habitants et la beauté de la nature environnante exercent une réelle force d’attraction sur les touristes qui, chaque année, affluent en grand nombre. Ce vaste territoire bénéficie non seulement de conditions d’enneigement exceptionnelles, mais il constitue également un véritable paradis pour les motoneigistes. Le gouvernement du Canada n’a pas hésité à appuyer financièrement les sept projets annoncés aujourd’hui, d’autant plus qu’ils entraîneront un investissement de 2 438 649 $, contribueront au développement du tourisme hivernal en Gaspésie et favoriseront le maintien des emplois sectoriels », a déclaré Monsieur Lebel.

Du montant total consenti aujourd’hui par le gouvernement du Canada, Les Sentiers Rocher-Percé toucheront 187 000 $. L’organisme utilisera cette somme pour construire, sur la Grande-Rivière, une passerelle pour motoneiges et quads qui reliera les tronçons nord et sud du sentier Trans-Québec 5 (TQ-5), lequel ceinture la péninsule gaspésienne. L’Association des clubs de motoneige de la Gaspésie recevra 166 693 $ afin de remplacer des ponceaux et de remettre en état des pistes endommagées à la suite des inondations de 2007, dans les secteurs de Percé, de Rivière-au-Renard et de Sainte-Anne-des-Monts.

Quatre clubs de motoneigistes de la Gaspésie ainsi que la Chambre de commerce et de tourisme de Murdochville se partageront la somme restante de 717 492 $ pour faire l’acquisition de surfaceuses et d’équipement spécialisé. Ce nouvel équipement leur permettra de préparer les pistes et de garantir à tous les utilisateurs des tracés sécuritaires, accessibles et conformes aux normes de l’industrie de la motoneige.

La majorité des quelques 1 780 kilomètres de sentiers qui jalonnent la péninsule sont reliés au TQ-5, qui constitue une véritable porte d’entrée vers le Nouveau-Brunswick et le Bas-Saint-Laurent. Les treize clubs de motoneigistes de la Gaspésie participent activement aux efforts déployés pour maintenir et renforcer la bonne renommée mondiale du TQ-5, qui parcourt la province sur 33 000 kilomètres.

Selon Tourisme Gaspésie, en 2004-2205, la motoneige a contribué pour plus de 30 % des recettes régionales générées par le tourisme d’hiver, soit 27 millions de dollars, ainsi qu’au maintien de quelque 600 emplois.

« Fermement résolu à favoriser le tourisme, le gouvernement du Canada a adopté un plan d’action économique dans lequel il s’engage à allouer, à la Commission canadienne du tourisme, 40 millions de dollars sur deux ans pour promouvoir le Canada sur les marchés nationaux et mondiaux », a ajouté le ministre d’État.

Concours Gagnez un voyage de 4 jours en motoneige