Le membership du Corridor Permanent fond de moitié

Liste des hôteliers

On peut d’or et déjà parler d’un hiver catostrophique pour les motoneigistes et les clubs de l’Estrie. En effet, en début de saison il a fallu attendre jusqu’aux Fêtes avant qu’un réglement ne survienne entre les agriculteurs et le Gouvernement. Rappelons que les membres de l’UPA avaient boycotté les droits de passage aux clubs de motoneige. Suite à cela, la neige ne s’est pas montrée le bout du nez. Cela a eu comme conséquence que le nombre de membres du Club de Motoneige du Corridor Permanent a chuté de moitié en 2005-2006.

Des 600 motoneigistes qui achètent leur droit d’accès dans un hiver normal, à peine 300 ont acquis le-dit. On parle d’une perte autour de $60 000 ce qui est majeur!

«Ce n’est pas le pire hiver que j’ai vu. En 1981, on n’avait pas pu sortir du tout… » se souvient Marcel Lamer, président du club et motoneigiste depuis une quarantaine d’années. «…Mais c’est un des pires. Partout, en Estrie, ça a été lamentable. Il va sûrement y avoir de grosses pertes.»

Même advenant une ou deux tempêtes tardives, il n’en demeure pas moins qu’il n’y a pas de fond de sentier et dans ces cas-là il est impossible de préparer les sentiers. La saison est donc terminée!

Démystifier la nouvelle Loi sur les véhicules hors route
Auberge du Draveur - Motoneige