Le Ministre Gaudreault mise sur une trousse d’information pour ramener la paix

Liste des hôteliers

Sylvain Gaudreault, ministre des Transports, a présenté il y a quelques jours une nouvelle trousse d'information qui servira d'outil pour que les propriétaires de terres privées acceptent plus facilement de céder des droits de passages aux motoneiges et aux amateurs de VTT.

Le ministre des Transports, Sylvain Gaudreault, compte sur une nouvelle trousse d'information qu'il a présentée la semaine dernière à Saint-Ambroise pour que les propriétaires de terres privées acceptent plus facilement de céder des droits de passage aux motoneiges et aux amateurs de VTT.

Motoneige - Droits de passage

De nombreux litiges sont apparus au cours des dernières années et M.Gaudreault estime que ces documents contenant plusieurs renseignements aideront à ramener la paix sur les sentiers.

«On veut que les partenaires connaissent mieux leurs droits respectifs et leurs obligations, a indiqué le député-ministre de Jonquière, pour éviter les problèmes. C'était très attendu et je crois que ça va être très utilisé. Les gens qui veulent rien savoir de céder le passage sur leur terrain ne voudront probablement jamais rien savoir dans certains cas, mais je crois que ça va aider.»

Plusieurs outils
La trousse, qui servira d'outil aux bénévoles des clubs de motoneigistes et de quads pour négocier avec les propriétaires, est composée de quatre fascicules.

On y retrouve, entre autres, des contrats types à signer indiquant les règles environnementales à respecter, ainsi qu'un guide à l'intention des propriétaires expliquant notamment à qui ils doivent s'adresser s'ils sont mécontents après avoir signé une entente. Les règles concernant le balisage et la signalisation des sentiers sont également indiquées.

Sylvain Gaudreault a insisté sur l'importance de la collaboration de ces propriétaires de terres privées, afin de favoriser le développement de ces loisirs, de plus en plus populaires.

«Avec cette annonce importante de notre gouvernement, a ajouté le ministre des Transports, j'ai confiance que notre région sera un véritable modèle au Québec pour la mise en place d'un climat harmonieux entre les propriétaires de terres privées et les motoneigistes et quadistes.»

Impacts économiques
De son côté, le député de Roberval, Denis Trottier, a souligné que de nombreux commençants profitent de l'industrie de la motoneige et du quad.

«Il ne faut pas oublier que ces loisirs contribuent au maintien et à la création d'emplois, a rappelé M.Trottier. Je remercie les propriétaires qui collaborent déjà avec les clubs et j'invite ceux qui seront sollicités à faire preuve d'ouverture et de générosité.»