Le Québec : unique au monde!

Liste des hôteliers

Les temps ont changés. Le temps est venu de réhabiliter la motoneige et de lui donner ses lettres de noblesse. Le retour du balancier doit s’effectuer. Annoncez la bonne nouvelle : la motoneige est fantastique pour le Québec et comporte aujourd’hui beaucoup d’avantages.

Comme il n’y a rien de parfait sur cette terre, il est grand temps que la pratique responsable de la motoneige soit appuyée par les Québécois. Le contraire serait une erreur.

Les moteurs sont plus verts, consomment moins d’essence, polluent moins, font moins de bruit et on très peu d’impact sur la faune, Essayez de trouver une industrie avec autant d’avantages qui donne au Québec et à ses citoyens autant de retombé économique, surtout en région.

L’industrie de la motoneige est un produit unique au monde et c’est au Québec que ça se passe, pas en Chine ni aux Indes. Elle fait travailler des dizaines de milliers de Québécois douze mois par année.

Un grand nombre d’établissements touristiques et de pourvoyeurs de services peuvent rentabiliser leurs opérations et demeurer en affaires tout l’année avec cet apport substantiel de la motoneige durant l’hiver. Les parcs provinciaux auraient ainsi intérêt à ouvrir leurs barrières et à développer le produit de la motoneige par le biais de leurs infrastructures qui ne sont utilisées que l’été par nous et les touristes qui les visitons en véhicules routiers de toute sortes qui sont souvent autant ou plus polluants et plus bruyants que les motoneiges modernes.

La motoneige fait connaître le Québec en Europe, en Amérique du Sud et en Asie. Les Américains et les Canadiens en raffolent. Les villes et villages qui sont traversés par les pistes se revitalisent. Les hôtels et les auberges profitent de ces deux mois d’hiver pour rentabiliser leurs opérations annuelles. Les gens qui y travaillent payent des impôts et des taxes, et contribuent généreusement à la richesse commune des citoyennes et des citoyens du Québec.

À l’heure où le secteur manufacturier subit de grandes pertes à la faveur de pays comme la Chine et l’Inde, il est certain que ces derniers ne pourront jamais rivaliser et nous faire compétition dans le secteur du tourisme motoneige. Soyons fiers du travail que les Québécois comme vous et moi qui, bénévolement, soutiennent à bout de bras une passion, une activité touristique et familiale aussi extraordinaire que la motoneige.

YETI SnowMX lance sa gamme de systèmes de moto sur neige 2023

Le message est clair : les gouvernements fédéral et provincial, les municipalités, les MRC, les intervenants touristiques et tous les citoyens du Québec doivent s’unir pour développer et consolider la pratique responsable et écologique de la motoneige au Québec.

En fait, il est temps de dire tout haut et fort que la motoneige au Québec est un joyau précieux, qu’il faut la garder et la chérir comme la prunelle de nos yeux. Pensons à tous nos compatriotes sans voix qui, isolés aux quatre coins de la province, regardent l’or blanc, cette richesse naturelle tomber du ciel. Ils ont besoin de moi, de vous, de tous, pour assurer leur avenir et pour leurs donner confiance au futur. L’hiver, la motoneige est un partenaire indéniable pour la revitalisation des régions.

Tenons-nous la main et unissons-nous pour protéger et développer le réseau de sentiers. Ce réseau qui risque de devenir le maillon faible d’une chaîne si importante pour tous le Québec et le bien-être de ses citoyens.

Les Motoneiges Géro