Le voyage se poursuit en Abitibi-Témiscamingue

Le voyage se poursuit en Abitibi-Témiscamingue

Le voyage se poursuit en Abitibi-Témiscamingue

Dans ma chronique précédente, nous étions rendus à La Bannik avec une vue imprenable sur le magnifique lac Témiscamingue. On se rend à l’accueil ou la directrice générale, Nathalie Breton, nous reçoit et m’indique l’emplacement de notre chalet.

Chalet typique de l’endroit

On va en motoneige à notre chalet, il est de toute beauté et il se marie bien au décor. L’intérieur chaleureux, offre un foyer au salon. On dispose de beaucoup d’espace. En bordure du chalet se trouve un spa qui fait face au lac. Rien de mieux que de profiter d’un moment de relaxation avant de prendre notre repas du soir!

Le voyage se poursuit en Abitibi-Témiscamingue

Le voyage se poursuit en Abitibi-Témiscamingue

Le voyage se poursuit en Abitibi-Témiscamingue

Rencontre avec le propriétaire

À l’heure du repas, nous avons rencontré le propriétaire de l’endroit, Luc Pellerin. C’est un adepte de motoneige, il a converti les lieux pour recevoir les motoneigistes. Depuis 2000, il offre des forfaits à prix abordables dans de luxueux chalets. La cuisine offerte est digne de bien des restaurants haut de gamme. Luc me disait qu’il a été inspiré par le nom « banik », pain qui est typique aux premières Nations.

L’endroit permet de laisser les remorques sur place pour partir quelques jours en motoneige. On peut aussi y effectuer des réparations mineures et garder les motoneiges au chaud.

L’endroit a été spécialement conçu pour que les motoneigistes se sentent chez eux et bénéficient d’un service de première qualité. Le déplacement en vaut vraiment la peine.

Le voyage se poursuit en Abitibi-Témiscamingue

Pour informations supplémentaires, www.bannik.ca.

Un départ sous le soleil

Notre court séjour est terminé, nous reprenons le sentier après avoir été reçus comme des rois. La température agréable est de -15 ?C et le soleil surplombe le lac. Je repars avec ce magnifique paysage imprégné dans ma mémoire.

Direction : Rouyn-Noranda

On retourne vers l’Abitibi sur la piste cyclable de plusieurs kilomètres, on traverse plusieurs villages avec des noms que je ne connais pas comme Fugèreville, Guigue, Rémigny, Cloutier, Rollet, ce qui rend notre voyage intéressant.

Nous avons la chance de traverser l’immense lac Témiscamingue. Au loin, plusieurs cabanes de pêcheurs et la faune aux abords du lac rendent notre traversée agréable et divertissante.

Nous avons circulé à travers des terres agricoles. Les bénévoles qui entretiennent les sentiers méritent un gros bravo. La qualité des sentiers et la signalisation exemplaire permettent une conduite sécuritaire.

Le voyage se poursuit en Abitibi-Témiscamingue

Le voyage se poursuit en Abitibi-Témiscamingue

Paysages variés

Pendant notre randonnée, le paysage change au fur et à mesure que nous approchons de l’Abitibi. On passe de la forêt feuillue, aux épinettes et malgré le changement de décor, le paysage est tout aussi beau. Nous avons été bien guidés par les nombreuses indications et sommes arrivés rapidement à notre hôtel Quality Inn de Rouyn-Noranda.

Le voyage se poursuit en Abitibi-Témiscamingue

Le voyage se poursuit en Abitibi-Témiscamingue

Sur place, nous pouvons garer et verrouiller nos véhicules avec des chaines dans un stationnement couvert. Un poste d’essence est à proximité de l’hôtel. L’accueil est chaleureux et nous avons beaucoup d’informations. Les chambres sont spacieuses et le repas agréable. Dodo bien mérité!

Retour à notre point de départ

Malheureusement, toute bonne chose a une fin! Il est temps de retourner vers Val-D’Or, mais nous avons décidé de passer par La Sarre, Amos, Vassan. C’est un parcours d’environ 260 km.

En sortant de Rouyn-Noranda, le trajet s’est bien déroulé, tout est bien indiqué. Le parcours vers La Sarre présente un beau paysage en bordure de plusieurs lacs et rivières. Un arrêt au village de Duparquet vaut la peine. Un relais du club surplombe un immense lac du même nom.

Le voyage se poursuit en Abitibi-Témiscamingue

Le voyage se poursuit en Abitibi-Témiscamingue

Les sentiers suivants sont larges, bien entretenus, mais présentent beaucoup de vallons. Il faut réduire la vitesse pour ne pas être éjecté de notre selle. Arrivés à La Sarre, nous mangeons un bon repas au motel Villa Mon Repos.

Sentier vers Amos

Le retour à Val D’Or se fait en vitesse, tellement qu’il faut faire attention pour ne pas dépasser la limite permise. Le sentier est en ligne droite, à perte de vue, doux comme un tapis et les courbes sont inexistantes. Bref, nous arrivons à Val D’or à l’heure prévue!

Le voyage se poursuit en Abitibi-Témiscamingue

Relais de clubs

Un point important et typique de cette région est qu’on retrouve plusieurs relais de motoneige en bordure des sentiers. Les motoneigistes peuvent se réchauffer et prendre un petit repos et poursuivre leur randonnée.

Le voyage se poursuit en Abitibi-Témiscamingue

Le voyage se poursuit en Abitibi-Témiscamingue

Le voyage se poursuit en Abitibi-Témiscamingue

Le voyage se poursuit en Abitibi-Témiscamingue

Recommandations aux motoneigistes

Pour ceux qui n’ont jamais eu la chance de pratiquer la motoneige en Abitibi-Témiscamingue, vous serez enchantés! Les gens vous accueilleront à bras ouverts et vous allez parcourir des sentiers bien entretenus. Ne tardez pas, il est temps de planifier votre prochaine sortie entre amis! Le déplacement en vaut la peine. Bonne randonnée!

Grand Prix international « Snowcross » de Rouyn-Noranda

Je me dois de vous parler de ce grand prix qui attire des amateurs de tous les coins du Québec, de l’Ontario et même des États-Unis. Cette course de motoneiges se déroulera du 12 au 14 janvier 2018. Noter cette date à votre agenda!

Mon guide motoneige

Je ne pouvais pas passer sous silence cette application que Tourisme Abitibi-Témiscamingue a développée pour permettre aux motoneigistes qui visitent la région d’avoir une application mobile, qui permet d’avoir accès au réseau de sentiers, aux différents points de services ainsi qu’à la position du motoneigiste en temps réel, et ce même en dehors des zones de connexion.

Une très belle initiative de Tourisme Abitibi-Témiscamingue qui met toute l’énergie et la technologie en place pour que le visiteur- motoneigiste puisse avoir accès à de l’information pour rendre leurs séjours des plus agréables.

Pour toutes autres informations, www.tourisme-abitibi-temiscamingue.org.

 

  

Motoneiges Ski-Doo