Les conditions en Mauricie

Les conditions en Mauricie

Les conditions en Mauricie 

Dans la plaine du Saint-Laurent, soit du fleuve aux montagnes, c’est la véritable première chute d’importance. Un meilleur couvert de neige sera encore nécessaire afin de permettre aux clubs de remplir les fossés et faire un fond dans les champs labourés ou cultivés. Aussi un peu de froid permettra de consolider la couverture de glace des cours d’eau. Les risques de baignade forcés sont encore imminents.

 À Saint-Anne-de-la-Pérade, on se prépare à arroser la glace pour l’épaissir et installer le réseau électrique qui desservira les cabanes à pêche. Le « ptit » poisson des chenaux devrait arriver le même jour que le Père Noël et la parade des motoneiges sur la rivière. Les chapelets sont installés sur les cordes à linge pour attirer le froid et faire obstacle aux redoux et à la pluie. Donc tous les cours d’eau sont encore en eau vive.  

Il faut donc faire comme ce toutou qui en attendant profite du beau temps.

Pour la région des montagnes, aucun club n’a encore ouvert ses sentiers. Aussi circuler dans les chemins forestiers non déneigés en hiver demeure possible. 

Action concertée entre les clubs de motoneigistes et les unions de producteurs agricoles (UPA)
Motoneiges Ski-Doo