Les détaillants de motoneiges vivent leur pire saison

Liste des hôteliers

Tout le monde gardait espoir, mais tout le monde s’y attendait un peu aussi: les détaillants de motoneiges vivent une de leur pire saison. Le peu de neige dont on a pu bénéficier qui est en plus arrivé très tard a envoyé les ventes en chute libre. Certains détaillants rapportent une diminution des ventes de 60% à 70%…c’est énorme!

Ce phénomène apporte aussi d’autres inconvénients chez les détaillants, comme le surplus de modèles. En effet, ils ne peuvent pas garder trop grand nombre de motoneiges en magasin, alors ils se voient forcés de réduire leurs prix de près de 25% parfois. De plus, tout ceci affectera aussi les commandes de l’an prochain qui seront revues à la baisse.

Par contre, même si les ventes au Québec ont été quasi-désastreuses, les fabricants de motoneiges s’en tirent quand même bien puisque les ventes ont été relativement bonnes dans le reste du Canada, plus particulièrement en Colombie-Britannique, en Alberta et au Manitoba.

Le Programme Ski-Doo P.A.S.S. finance plus de 500 000 $ de projets