Les divers champions des deux divisions

Liste des hôteliers

C’est ce week-end pour le circuit Eastern Pro Tour lors du Grand Prix Desjardins de Roberval et à Lévis, samedi, pour le Championnat Camoplast de sno-cross que seront connus officiellement tous les champions de la dernière saison.
 
En Pro Champ, Jacques Villeneuve de St-Cuthbert tentera de conserver sa couronne pour une deuxième année d’affilée. Sa présence risquée à Haliburton lui aura permis d’augmenter l’écart qui le séparait de l’Américain Nick Lagoy de seulement quatre points de plus. Tout comme Villeneuve, Lagoy n’avait pas connu la défaite lors des qualifications et il avait suivi Villeneuve lors de la finale de 12 tours.


Jacques Villeneuve

L’annulation de la journée du dimanche permettra, d’ici Roberval, à Villeneuve de refaire ses forces afin d’atteindre son objectif. Il a maintenant une priorité de 34 points sur ce dernier qui devance l’Ontarien Curtis Weatherdon par seulement 26 points.
 
En Semi-Pro Champ, le duel est plus que corsé. Actuellement, Félipe Roy-Lalonde de St-Jude sur Ski-Doo, le champion en titre, et Nick Lagoy sont au premier rang avec une fiche de 82 points alors que Weatherdon est très près avec seulement quatre points de recul. Les amateurs auront donc droit à des luttes spectaculaires entre ces trois pilotes tout au long de ce Grand Prix Desjardins de Roberval.
 
À Haliburton, Serge Ouellet de Lachute sur Polaris a été privé d’une visite dans le cercle des vainqueurs pour une première fois cette saison en Pro Formula 500. Rien de tragique cependant, car il détient toujours le premier rang avec une avance de 25 points devant l’Ontarien Ben Harris, le gagnant à Haliburton. Quant à Dustin Gehrke, le monarque de la saison dernière, il a de minces chances mathématiques de répéter l’exploit.
 
Gehrke est cependant mieux placé en Semi-Pro Formula 500 alors qu’il est au premier rang avec 22 points d’avance devant Ouellet et Harris. C’est donc loin d’être terminé entre ces trois pilotes. Gehrke domine en Pro Stock Fan 600 et Stock 600 Fan. Il est le champion en titre de ces deux classes et à moins de malchance, il devrait terminer le calendrier au premier échelon.
 
Deuxième au cumulatif en Vintage 340 en 2009, Jocelyn Lesieur de Shawinigan aura la chance de récolter le championnat devant l’Ontarien Jeff Schulz sur qui, il détient une priorité de 30 points. Il a la même opportunité en Vintage 440 où il a un recul de seulement deux points derrière Dominique Loyer de St-Étienne-des-Grès.
 
Jade Ouellet coiffe déjà le titre en division Junior (10-11-12-13-14 –nouveaux) tandis que dans l’autre, Sabrina Blanchette de Québec devra redoubler d’ardeur pour mériter les honneurs. Samedi dernier à Haliburton, elle a été exclue des résultats. Les Ontariens Cole McMichael et Kenyon Payne s’avèrent ses plus sérieux rivaux.
 
À Lévis
Dans le Championnat Camoplast de sno-cross du S.C.M.X., on sait déjà que Dave Allard de St-Félicien sur Ski-Doo est le nouveau monarque en division professionnelle, mais ce n’est pas le cas de tous les participants.
 
En Semi-Pro, Pierre Vincent-Filion de Desbiens sur Polaris aura l’opportunité de mériter deux titres, samedi à Lévis. En Open, il n’a qu’un retard huit points derrière Dex Savage de Chibougamau sur Ski-Doo alors qu’en Super Stock 600, son déficit est de 21 points sur le meneur qui est Donavan Asselin de La Doré sur Ski-Doo.
 
Déjà champion en Stock 600 de la division Sport, Jennifer Paré de La Doré sur Polaris tentera l’impossible pour mériter celui en Super Stock 600. C’est plus que serré, car elle devance Samuel Filion de Stoneham que par la faible marge d’un point alors qu’avec seulement un écart de 14 points sur la première place, Nicolas Filion de Desbiens est bien loin d’avoir lancé la serviette.
 
Dans la division des Vétérans, Robin Deschênes de St-Alexandre sur Arctic Cat est déjà assuré des grands honneurs chez les plus de 30 ans alors que chez les plus de 35 ans, Sylvain Collette de St-Jean-Baptiste n’aura besoin que de six points pour l’emporter devant le champion François St-Laurent de St-Bruno sur Ski-Doo tandis qu’en division Junior, Jean-François Blouin de Sept-Iles sur Arctic Cat et Maxime Pépin de Ste-Julie sur Ski-Doo sont déjà les champions.
 
Tous seront fêtés en soirée au Centre de congrès de Lévis à l’occasion du banquet annuel.

Le Club Sportif Populaire du Bas-St-Laurent souligne son 50e anniversaire

Auberge du Draveur - Motoneige