Les doublures de gants Ewool – Essai de Pierre-Olivier

Les doublures de gants Ewool - Essai de Pierre-Olivier

Cet hiver, j’ai la chance de faire l’essai des produits Ewool. Pour ceux qui ne connaissent pas Ewool : c’est une compagnie québécoise qui se spécialise dans les vêtements chauffants. Bref , des gens qui vivent la même réalité nordique que nous. Ce qui est intéressant avec cette compagnie, c’est qu’elle ne s’attaque pas tant à un marché bien spécifique, mais bien à une de nos conditions de vie en tant qu’amateur de plein air : il fait froid et j’aimerais être confortable.

Les doublures de gants Ewool - Essai de Pierre-Olivier - Motoneige - Snowmobile

Que sont les doublures de gants chauffants Ewool?

C’est une sous-couche pour vos gants. Celle-ci est plutôt mince pour permettre de l’insérer dans vos gants ou mitaines. Elles sont munies de petits éléments chauffants qui parcourent la surface de tous vos doigts de façon individuelle. Ces éléments sont alimentés par une batterie rangée dans une pochette sous votre avant-bras. L’action est contrôlée par un bouton situé sur le rebord de la doublure. Trois modes sont disponibles : élevé (2h30, bouton rouge), régulier (4 h, bouton blanc), et économie d’énergie (7 h, bouton est blanc et clignote). On promet jusqu'à 300 cycles de durée de vie des batteries. Celles-ci se rechargent via un câble branché au mur avec une prise en Y qui permet de charger la paire en une seule action. En prime, les doublures sont munies d’insertions qui permettent l’utilisation des écrans tactiles. 

Les doublures de gants Ewool - Essai de Pierre-Olivier - Motoneige - Snowmobile

Quand m’ont servi mes doublures de gants chauffants?

Lors de mes sorties motorisées, je les ai ajoutées à mon bagage. Celles-ci ne prennent pas beaucoup d’espace dans un sac de tunnel. Personnellement, je ne les utilise pas lors de mes déplacements actifs, car j’ai déjà les poignées chauffantes. Par contre, c’est un des premiers objets que je retire de mon sac une fois en pause. Cet hiver, je les ai enfilées pour mes pauses diner. Je les portais comme des gants à part entière durant mes repas extérieurs. Cela me permettait de manger sans geler des mains et de rester confortable durant ces moments où je ne peux compter sur mon guidon chauffant. De plus, avec les insertions dans le pouce et l’index je peux opérer mon cellulaire sans me refroidir les doigts. Plutôt pratique pour naviguer sur mes cartes GPS. 

Essai de la Ski-Doo Renegade X 850 2021

Une sécurité

Ces doublures ne prennent pas beaucoup d’espace et sont simples à gérer pour les recharges. Je n’ai donc pas d’hésitation à les mettre dans mon bagage. Celles-ci me servent aussi d’assurance en cas de bris. Advenant un retour à la maison impossible, je les sortirais pour m’aider à maintenir une température corporelle adéquate. Certes, je bâtirais un feu sans l’ombre d’un doute, mais les gants me permettraient de conserver un niveau de confort supérieur. Je les vois comme un outil de plus pour me dépanner.

Autres scénarios  

Dans le cadre de la pratique de sports motorisés, il arrive qu’on soit passager. Dans bien des cas, la motoneige ou le quad n’est pas toujours muni d’éléments chauffants pour les autres occupants. C’est ici que les doublures Ewool peuvent faire la différence. Spécialement si vous avez du mal à conserver vos extrémités au chaud. En mode économique, elles vous garderont au chaud toute la journée.

Les doublures de gants Ewool - Essai de Pierre-Olivier - Motoneige - Snowmobile

Pour les photographes, les doublures peuvent aussi être avantageuses puisqu’elles permettent l’utilisation des écrans tactiles. Celles-ci protègent des éléments tout en demeurant assez minces pour garder notre précision. 

Pour les chasseurs qui font beaucoup de chasse à l’affut, spécialement dans des conditions d’attente extrême comme au cerf de Virginie. Les doublures peuvent vous aider à maintenir votre confort et augmenter votre temps d’affut.  

Quelques recommandations

  • Les deux batteries doivent être branchées et chargées en même temps.
  • Ne pas porter la doublure pendant qu’elle charge.
  • Déconnecter les batteries Ewool de la doublure, lorsque celle-ci n’est pas utilisée pendant une longue période.
  • Les batteries devraient être entièrement chargées, avant d’être entreposées.
  • Réchauffer les batteries jusqu’à une température supérieure à 10 °C (50 °F), avant de les charger.
  • Pour obtenir une meilleure performance, glisser la doublure chauffante dans un gant d’hiver chaud.
  • Pour préserver la durée de vie de la batterie, fermer la doublure chauffante lorsqu’elle n’est pas utilisée.
Bilan d’essai de la Ski-Doo Backcountry Sport 600 EFI 2021

Quelques améliorations

Est-ce que les doublures Ewool sont parfaites? Malheureusement, j’ai trois points qui seraient à améliorer au niveau de ces doublures à mon avis. 

Les doublures de gants Ewool - Essai de Pierre-Olivier - Motoneige - Snowmobile

En premier lieu, la position de la batterie d’un point de vue ergonomique n’est pas nécessairement au meilleur endroit pour la conduite de véhicules. La pile, en plus d’être plutôt grosse, se retrouve directement sous le poignet. Cela pourrait causer certains inconforts lors de la conduite de véhicules. Un ensemble de batteries plus petit et mince serait surement appréciable. Pour mes scénarios de conduite, je préférais avoir de plus petites batteries moins encombrantes et trainer un ensemble de rechange supplémentaire au besoin. 

En second lieu, j’apprécierais que le matériel de la paume et du bout des doigts soit plus adhérent. Dans le cadre d’une utilisation en tant que doublure, c’est actuellement parfait. Par contre, lorsque j’opère mon cellulaire ou ma caméra je souhaite avoir un peu plus de prise. Cela me permettrait une saisie plus sécuritaire sur mon appareil.

En troisième lieu, je trouve ces doublures un peu dispendieuses. Bien entendu, elles ont la capacité de transformer la plupart des paires de gants en gants chauffants, ce qui est non négligeable. Si l’on compare, pour un montant équivalent, il est possible d’obtenir une paire de gants FXR Recon. C'est un peu dispendieux, mais c'est plus polyvalent.

Les doublures de gants Ewool - Essai de Pierre-Olivier - Motoneige - Snowmobile

En résumé

Les doublures de gants Ewool offrent une excellente source de chaleur. Elles sont simples d’utilisation. Vous conservez votre motricité fine : chose qui est rare avec des produits chauffants. Dans l’ensemble, c’est un produit de bonne qualité. Elles prennent peu d’espace, donc il n’y a pas d’excuses pour ne pas les avoir dans notre bagage. En cas d’avaries, elles peuvent servir comme moyen de survie. Pour les photographes, c’est un incontournable pour conserver votre confort. Merci à Ewool d’avoir permis cet essai. C'est une mission accomplie pour la jeune entreprise canadienne : leurs doublures de gants font le travail!          
 

Lynx Boondocker DS 3900 & 4100 2022 - Impressions de Jim