Les Madelinots, déjà prêts à accueillir les motoneigistes pour la grande mouvée des phoques

Liste des hôteliers
À peine quelques jours après la tempête de verglas qui a causé des dommages au réseau électrique et appelé les secours des différentes régions du Québec  aux Îles-de-la-Madeleine pour aider à rétablir la situation, les Madelinots sont prêts à accueillir les motoneigistes.
 
Les médias en ont amplement parlé depuis les derniers jours, des équipes d’Hydro-Québec, du matériel en grande quantité et de la machinerie spécialisée ont été mobilisés et dépêchés d’urgence aux Îles par bateau afin de remettre le réseau électrique en opération et rétablir la situation dans les milliers de maisons et commerces affectés par la panne majeure d’électricité. C’est fait! D’ici les prochains jours le tout sera revenu à la normale, juste à temps pour les insulaires qui  accueilleront les motoneigistes du continent pour célébrer avec eux et faire la visite des aires fauniques pour photographier les phoques et les paysages.
 
 
Michel Chiasson, président du club de motoneige de Havre-Aubert nous informe que malgré les précipitations abondantes et exceptionnelles  de verglas des derniers jours, les bénévoles ont travaillé à remettre le réseau de sentier de motoneige en bon état et pourrons comme prévu recevoir les visiteurs à leurs activités qui se tiendront du 17 au 24 février prochains. Le Festival de la motoneige des Îles-de-la-Madeleine a toujours lieu à la même période de l’année, ce qui correspond avec la naissance de centaine de milliers de phoques du Groenland sur les glaces de l’estuaire. Ces phoques de quelques jours, aussi nommés blanchons, se font bercer par la vague du large, puis les vents dominants font finalement échouer ces radeaux de glaces sur les plages des Îles-de-la-Madeleine.
 
Tel que prévu depuis des mois, Motoneiges.ca et Motoneiges Québec quitteront le quai de Matane samedi matin à 9.00hr. pour effectuer la croisière en eaux glacées de 24 heures sur l’estuaire du St. Laurent. Cette découverte  nous permettra de vous transmettre ultérieurement des images de la « Grande mouvée » des phoques. En effet cette année la glace sur l’estuaire est très abondante, ce qui présage de très bonnes conditions permettant aux femelles de donner naissances aux phoques. Du bateau, nous devrions avoir tout un spectacle au cours du trajet avec la chance de prendre de très bonnes photos.
 
 
À notre arrivée aux îles, accueilli et guidé par les madelinots nous nous déplacerons en motoneige uniquement et pour tout le temps de notre séjour. Nous devrions être en mesure de passer facilement d’une île à l’autre puisque tout les sentiers sont déjà surfacés et en très bonne condition. Les quelques pouces de neige fraiche et mouillée des derniers jours, ont permis d’optimiser les conditions sur les sentiers de motoneige. Pour les madelinots, la neige mouillée est celle qu’ils préfèrent le plus puisque le soir venu elle gèle et demeure en place, contrairement à une neige sèche immédiatement balayée par les vents.
 
Les nombreuses activités permettant aux motoneigistes du continent de découvrir  les Îles –de-la-Madeleine, le mode de vie des insulaires, leurs hospitalité légendaire, leurs capacités à passer à travers des intempéries, puis de laisser place à la grande célébration de l’arrivée des «  phoques nouveaux »; c’est sur quoi nos reportages porteront au cours des prochaines semaines. Comme quoi après la tempête, c’est le beau temps et nous célèbrerons l’arrivée et les naissances avec les insulaires.
 
C’est à suivre sur www.motoneiges.ca.

Les risques à considérer dans votre pratique de la motoneige
Auberge du Draveur - Motoneige