Les meilleurs coureurs de l’Ontario à Louiseville, ce week-end

Liste des hôteliers

C’est maintenant au tour des coureurs du Championnat Camoplast de sno-cross du SCMX d’être les hôtes des représentants de l’organisation ontarienne CSRA (Canadian Snowmobile Racing Association ) pour un programme double qui se tiendra à Louiseville, non loin de Trois-Rivières, ce week-end.

Comme cela avait été le cas en décembre dernier alors que les nôtres s’étaient déplacés à Ottawa, les meilleurs au classement devraient être présents, car c’est plus qu’important pour les championnats de fin de saison. Chaque pilote ontarien des divisions Pro et Pro Lite recevra un montant maximum de points. Quant à ceux des autres classes, ils ont été invités, mais cela n’aura aucune incidence sur leur classement. Cependant, pour eux ce sera un bon test s’ils veulent se présenter au Grand Prix de Valcourt dans deux semaines.

En division Pro, on devrait s’attendre à la présence en piste de pilotes tels que David Joanis sur Ski-Doo, Iain Hayden et Lee Butler, tous deux sur Polaris ainsi que Dylan Hall, Katejun Coonishish, Jeremy VanDolder et quelques autres. Se joindront certainement à eux, Jamie Byers, J.B Dennis, Nicolas Bowman et André Gervais, les meilleurs en Pro Lite (Semi-Pro).

 Surprise

En ce qui a trait au Championnat Camoplast de sno-cross du SCMX, c’est la première fois au cours des cinq dernières années que le classement n’est pas dominé par un Allard (Karl et Dave) ou Dave Asselin après la première manche en division Pro Stock. En effet,  c’est Maxime Taillefer de Laval sur Ski-Doo qui a pris les devants avec une première victoire. Est-ce le présage d’une lutte qui sera plus corsée ou bien qu’Allard et Asselin rebondiront à Louiseville ?

Ce pendant en Pro Open, la situation n’a pas changé et c’est toujours le duel Allard/Asselin, mais Taillefer n’est pas loin dans le décor, car il est sur un pied d’égalité avec Dave Asselin en deuxième. Chose certaine, si Taillefer participe à toutes les manches du Championnat Camoplast de sno-cross SCMX, il sera au plus fort de la lutte.

Dans la division Pro Lite, c’est Frank Paré de Roberval qui est installé au premier rang devant Patrick Brodeur de Coaticook en Pro Lite Open. Il détient le même honneur devant ce même Brodeur en Pro Lite Stock tandis qu’en division Sport Super Stock, David Tremblay domine devant Jennifer Paré alors que celle-ci en fait autant en Sport Stock.

Au même programme, il y aura des confrontations dans la division Junior et chez les petits avec la présence en piste de Megan Brodeur, la fille de Patrick et Nathaniel Ménard, le fils de Jennifer Paré.

A noter qu’au cours de la journée de vendredi, il y aura des essais libres pour les pilotes inscrits.

Essai de la Summit Edge 2022