Les motoneiges vont trop vite à son goût !

Liste des hôteliers
Il a beau habiter sur une artère qui s’appelle l’avenue Desneiges, il n’est pas exactement en amour avec certains conducteurs de motoneige.

Raymond Bourgouin, un citoyen de Rouyn-Noranda, s’est adressé au conseil municipal, lundi soir, pour se plaindre de la vitesse et du bruit des motoneiges et des véhicules tout-terrain qui circulent dans le secteur du Pétro-Canada et des maisons mobiles situées tout près.
 
 
 
«Ils passent à des places où ils ne sont pas supposés passer, ils vont trop vite, ça cause beaucoup de bruit et c’est dangereux. Il y en a même un qui est rentré dans un char de police!, a raconté M. Bourgouin. Et l’été, les ‘’quatre-roues’’ font plein de poussière», a-t-il ajouté du même souffle.
 
Saisissant la balle au bond, le maire Provencher, blagueur à ses heures, a rétorqué: «Je suis content qu’une voiture de police se soit faite rentrer dedans; ainsi, la police sera encore plus sensibilisée au problème!»
 
Plus sérieusement, Mario Provencher a assuré que la Ville de Rouyn-Noranda allait demander à la Sûreté du Québec d’être très vigilante à cet égard. Rappelons qu’il est interdit de circuler à motoneige dans les rues de la ville.
 
«Nous demanderons à la SQ d’effectuer une plus forte surveillance dans ce secteur, a-t-il affirmé. C’est vrai qu’il y a des gens qui passent pas mal vite. Ils se dépêchent justement pour ne pas se faire prendre par la police à rouler où ils n’ont pas le droit», a signalé le maire Provencher.

 

Nouveauté : le casque CKX Contact
Auberge du Draveur - Motoneige