Les Motoneigistes choyés en Chaudière- Appalaches

Liste des hôteliers
Le président de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec, Dany Quirion, était présent en Beauce récemment pour annoncer un autre investissement d’envergure, cette fois dans un club de la région. Le conseil administratif du relais Linière-Marlow situé à Saint-Théophile a effectivement annoncé l’achat d’une nouvelle surfaceuse en la présence de Dany Quirion ainsi que du député et ministre fédéral, Maxime Bernier, principaux partenaires financiers, le 20 janvier dernier.

Originaire de Saint-Honoré, le président était de retour en Beauce, lui qui approche la fin de son mandat. Il a pris le temps de partager avec les gens présents à Saint-Théophile les différents investissements effectués par la FCMQ depuis son arrivée à la présidence. De quelques centaines de milliers de dollars d’investissement par les années passées, le nombre est désormais augmenté à plus de 2 millions de dollars. L’argent est directement investi dans les clubs pour en améliorer les infrastructures.
 

Chaudière-Appalaches est la seule région de la procinve a pouvoir ouvrir ses sentiers la nuit selon ce que partageait Dany Quirion. Aussi, il a annoncé qu’un projet de passerelle semblable à celui qui a été mis à terme à Saint-MArtin était sur le point de débloquer à Sainte-Marie, cela serait le 3e point de traverse de la rivière Chaudière dans la région, en comptant celui de Notre-Dame-des-Pins.

La saison 2012-2013 pour les amateurs de motoneige au Québec se déroule jusqu’à maintenant assez bien. Une suffisante quantité de neige étant tombée avant Noël, le nombre de membres actifs est resté sensiblement le même que par les années passées, soit autour de 90 000 personnes. « Quand les précipitations arrivent avant les vacances de Noël, ça aide les membres à s’inscrire », partageait Dany Quirion. Il ajoutait que l’actuelle saison ne se démarque pas des dernières années, ni par une diminution ni une augmentation marquée. Si la température reste idéale, l’augmentation se fera bientôt sentir avec la quantité des infrastructures renouvelées en province.

Le Québec est le royaume de la motoneige, en plus d’être l’endroit où l’appareil a été inventé et perfectionné. En effet, les fervents québécois ont accès à plus de 33 500 kilomètres de sentiers balisés, entretenus, sécurisés et gérés plus de 4000 bénévoles répartis dans les 205 clubs répertoriés dans la province. La cerise sur le gâteau, la province est reconnue mondialement pour son réseau de sentiers et les liaisons possibles entre les régions dans la pratique du sport.

Le Club Sportif Populaire du Bas-St-Laurent souligne son 50e anniversaire
Motoneiges Ski-Doo