Les pilotes du SCMX seront-ils en mesure de prendre leur revanche, ce week-end au XTown de Mirabel?

Liste des hôteliers

Tenus à l’écart du podium dans les deux principales divisions du Championnat Camoplast de sno-cross du S.C.M.X le week-end dernier à Malone, il est à se demander si les réguliers de cette série pourront prendre leur revanche, samedi et dimanche au complexe motorisé XTown de Mirabel. Cette fois, ce sont eux qui seront les hôtes du circuit américain Rock Maple et plusieurs voudraient remettre la monnaie de la pièce à ces derniers.

Ce premier programme double de la saison 2010 est sans contredit le plus important, non seulement en raison de la qualité des participants qui s’affronteront, mais en raison de la bourse qui se chiffre à 20 500 $. Pour les coureurs en Pro Open, cette confrontation fait partie d’une Triple couronne (Malone-Mirabel-Valcourt) qui ajoute un montant de 1 000$ au gagnant de chacune des manches ainsi que la chance de mériter la somme de 2 500 $ pour une première position au cumulatif des trois événements. Les trois premiers se partageront 6 000 $.

Le circuit Rock Maple compte plusieurs excellents coureurs, dont quelques Québécois. Ils l’ont prouvé à Malone et pourraient bien récidiver au XTown de Mirabel. Mathieu Morin et Renaud Alexandre de Val D’Or ont tous deux participé aux épreuves du SCM à leur début. Il y a également Lucas Brunelle de Boucherville et Danny Poirier de St-Théodore d’Acton qui œuvre dans ce championnat sur le plan américain, Bobby LePage, Jason Stone, Jason Boron, Garrett Mees, Cody Flach et autres ne sont pas les derniers venus. D’ailleurs, comme on le sait maintenant, Morin et LePage étaient dans les rangs de l’ISOC (International Series of Champions) auparavant.

Le premier qui voudra prendre sa revanche, c’est bien Dave Allard de St-Félicien sur Ski-Doo, un type qui a déjà participé à plusieurs épreuves de l’ISOC avec succès et qui est le meneur au cumulatif dans les deux catégories de ce Championnat Camoplast de sno-cross du S.C.M.X. Allard est un habitué du cercle des vainqueurs. À Malone, son meilleur résultat a été une quatrième position. Il attend donc ces derniers de pied ferme tout comme Dave Asselin de La Doré, Kaven Benoit de Notre-Dame-du-Bon-Conseil, Éric Bélanger de Pierrefonds ainsi que Maxime Taillefer de Laval.

Yamaha Moteur du Canada annonce les concessionnaires Élite de 2022

Même situation en division Semi Pro alors que Pierre Vincent Filion de Desbiens, le détenteur de la première place au cumulatif dans les deux classes, n’avait pu faire mieux qu’une sixième position en Open. Ce dernier entend servir la monnaie de leur pièce à des pilotes tels que Garrett Mees. Cody Flach. Michael George et autres. Il pense également que Dex Savage de Chibougamau, Mathieu Buteau de Québec, Kaven Laplante de Rivière-du-Loup et Donavan Asselin de La Doré l’aideront à réussir l’exploit.

En division Sport, tous les yeux seront rivés sur Jennifer Paré de La Doré sur Polaris. Cette dernière domine dans les deux classes à 99% masculines. Mieux que cela, elle est allée faire mordre la poussière à 28 autres participants en classe Stock, samedi dernier à Malone. Pour elle, l’opposition viendra de la part de Michael Favreau de Coaticook sur Ski-Doo, Jean-François Blouin de Sept-Îles sur Arctic Cat et Nicolas Filion de Des biens sur Polaris,

Au même programme de ces deux journées au XTown de Mirabel, il y aura également des confrontations dans les divisions Vétérans, Junior ainsi que pour les tout-petits de moins de dix ans.

Pour se rendre au complexe XTown, prendre la sortie 39 de l’autoroute 15, route 158 en direction de Saint-Antoine/Mirabel, continuer tout droit sur la montée Guénette et tourner à droite au rang Ste-Marie, puis à droite encore au rang St-Dominique.

À Eagle River

Dans l’attente de défendre son titre dans la série Eastern Pro Tour du SCM lors du début du calendrier à Boonville à la fin du mois, le vétéran Jacques Villeneuve de St-Cuthbert est présentement à Eagle River au Wisconsin afin de tenter de se qualifier en prévision de la 47e édition du championnat mondial de la motoneige. À cet endroit, Villeneuve y détient le record canadien après avoir remporté cette épreuve en trois occasions, soit 1980,1982 et 1986. Les autres gagnants de cet événement prestigieux ont été ; Yvon Duhamel (1970), Gilles Villeneuve (1974), Michel Gingras (1985), Bruce Vessair (1989), Gary Vessair (1992), Jeremy Johnston (2001) ainsi que Brian Bewcyk (2008 et 2009).

YETI SnowMX lance sa gamme de systèmes de moto sur neige 2023

Photo : Courtoisie Michel Brault – Motoneige Québec

Les Motoneiges Géro