Les ventes de droits d’accès ralenties

Liste des hôteliers

Les clubs de motoneigistes de la région ont décidé de prolonger leur période de prévente de droits d’accès aux sentiers de motoneige, ralentie par les moyens de pression des agriculteurs qui interdisent le passage sur leurs terres.

Les clubs ont décidé d’ouvrir malgré tout des sentiers en évitant les terres agricoles, mais la confusion règne toujours chez les motoneigistes

À Sainte-Germaine-Boulé, la propriétaire de l’épicerie Gauthier, Mélanie Hardy, dit avoir vendu seulement six cartes d’accès aux sentiers durant la période de prévente, alors qu’elle en vend habituellement une trentaine.

La situation est similaire dans le secteur d’Abitibi-Ouest selon le président, Yvon Leclerc. « C’est à peu près 10 à 15 % de moins que l’an dernier à la même date », précise-t-il.

Dans le secteur d’Amos, le président du club, Lucien Bouchard, affirme que l’arrivée de la machinerie dans les sentiers a finalement stimulé les ventes.

Record de ventes

La situation est plus positive pour les secteurs de Val-d’Or et de Rouyn-Noranda, où les terres agricoles sont plus rares.

Par exemple, le club de motoneigistes de Rouyn-Noranda a vendu plus de 700 cartes d’accès aux sentiers au cours des dernières semaines selon le président, Sylvain Lefebvre. « C’est un record cette année, 700 cartes. Je n’ai jamais vu ça en prévente », dit-il.

Une rencontre est prévue jeudi entre la Financière agricole, des représentants de l’Union des producteurs agricoles et le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Laurent Lessard afin de trouver des solutions.

Pour voir tout l’article…..

YETI SnowMX lance sa gamme de systèmes de moto sur neige 2023
Auberge du Draveur - Motoneige