Moins de cartes de membre sont vendues

Liste des hôteliers

Les motoneigistes qui circulent sans carte de membre dans des sentiers balisés pourraient être nombreux cette année à la suite du conflit entre le gouvernement du Québec et l’Union des producteurs agricoles (UPA).

Plusieurs n’ont toujours pas acheté leur carte de membre du Club de motoneigistes du Saguenay au coût de 400 $ par crainte de voir l’accès aux terres agricoles bloqué. Par conséquent, le club compte deux fois moins de membres qu’à l’habitude.

« Cette année, avec les 1500 membres qui nous manquent, je m’attends à ce qu’il y ait beaucoup de monde qui se promène, qui essaye de passer », explique le président du club, Jules Tremblay.

Circuler à motoneige sans carte de membre dans des sentiers balisés est illégal. Les amendes peuvent s’élever à plus de 150 $. Selon le porte-parole de la Sûreté municipale de Saguenay, Bruno Cormier, les policiers seront particulièrement aux aguets. Deux patrouilleurs feront des tournées ponctuelles cet hiver.

« Pour faire de la surveillance, pour intercepter des motoneigistes qui n’ont pas leur carte de membre ou qui roulent beaucoup trop vite dans les sentiers, il y aura des barrages qui seront faits », explique-t-il.

Une cinquantaine de bénévoles du Club Saguenay donneront des avertissements.

Il faut rappeler qu’il est également interdit pour les motoneigistes de circuler dans les sentiers de motoquads.

Pour voir tout l’article…..

Concours Gagnez un voyage de 4 jours en motoneige
Les Motoneiges Géro