Mon expérience la plus mémorable au Snow Shoot 2014 fut l’EXPÉRIENCE !

Liste des hôteliers
Pour que vous compreniez bien, je vais vous raconter brièvement mes souvenirs de Snow Shoot.
 
La première année où je suis allé à un Snow Shoot, ce fameux événement du monde de la motoneige organisé pour les médias et commandité par les manufacturiers, c’était au Snow Shoot 2012. À la dernière minute, j’ai eu la chance de me joindre à une organisation qui avait reçu une invitation au Snow Shoot pour la première fois. Notre équipe de 2 personnes s’est présentée avec très peu d’informations sur le déroulement de cet événement. Nous ne savions pas à qui parler, quoi faire, où se promener en motoneige ou sous quel angle aborder chaque technologie, chaque amélioration et chaque motoneige de l’année-modèle 2012.  
 
 
C’est là que j’ai commencé à transférer sur papier la passion que j’ai toujours eue pour la motoneige; je devais trouver dans ma tête et dans mon âme les mots qui intéresseraient les motoneigistes.
 
Nous avons fait de notre mieux tout en apprenant les règles du jeu sans avoir de manuel d’instruction. Nous avons fait des essais de motoneiges sur près de 1 300 kilomètres. Nous avons pris des tonnes de notes et autant de photos que 2 débutants peuvent le faire. Chaque personne que je rencontrais était nouvelle pour moi et j’étais intimidé de côtoyer des journalistes chevronnés du domaine de la motoneige. J’étais vraiment en-dehors de ma zone de confort (sauf quand je pilotais), écrasé sous la charge de travail, rempli d’humilité face à la chance qui m’était donnée, sans aucune idée de la procédure à suivre, et comme un enfant dans un magasin de bonbons, tout ça en même temps .
 
Mal préparé et surchargé, ce fut ma première expérience de Snow Shoot !
 
 Le fantôme
 
Lors de mon second voyage au Snow Shoot pour l’année-modèle 2013, j’étais beaucoup plus à l’aise et familier avec l’événement, l’endroit et l’horaire. J’ai reconnu plusieurs organisateurs de l’événement et des représentants des manufacturiers. Quelques-uns m’ont aussi reconnu. Mais il y avait encore des aspects nouveaux ou que je ne connnaissais pas bien. C’était le premier hiver que je m’associais avec l’équipe Motoneiges.ca / SledMagazine.com et j’étais le petit nouveau parmi les 5 membres de l’équipe qui allaient au Snow Shoot 2013.
 
 L’équipe Motoneiges.ca / SledMagazine.com présente au Snow Shoot 2013 – les manteaux bleus
 
J’ai joint l’équipe Motoneiges.ca / SledMagazine.com parce que j’étais très impressionné par leur crédibilité, leur produit, leur implication, leur professionnalisme et par le fait qu’ils sont de vrais motoneigistes dans tous les sens positifs du terme.Les membres de l’équipe ont cru en moi, en mon potentiel, et que je pourrais apporter quelque chose de plus à leur organisation renommée. Je ne voulais pas les décevoir. Du mieux que j’ai pu, je me suis incorporé au groupe, je me suis débattu avec la barrière de la langue et j’ai pris connaissance de leur programme de travail et des sujets qui leur tiennent à cœur. Tous les membres de l’équipe ont très bien accueilli leur premier chroniqueur américain. Nous avons formé une belle équipe et nous nous sommes bien entendus.
 
La mimique de Greg
 
Si vous lisez mon article au sujet de mon expérience au Snow Shoot 2013 (s.v.p., lisez-le), vous verrez qu’une bonne partie de mon 2e Snow Shoot s’est avérée être ma première vraie expérience de pilotage en haute altitude et en neige profonde. Je ne connaissais pas les techniques de conduite en montagne et en même temps, j’étais bouleversé par la beauté naturelle de toute cette expérience.  
 
Malgré les nouveaux aspects de mon 2e Snow Shoot, j’ai eu davantage l’impression d’y participer, j’étais plus au courant, plus à l’aise et légèrement plus aventureux. Si vous pensez que c’est important pour moi d’être à l’aise dans mon environnement, vous avez raison. Je travaille fort pour me pousser à sortir de ma zone de confort et à développer de nouvelles habiletés. Je vous invite d’ailleurs à suivre mes progrès.
 
Pour le Snow Shoot 2014, j’ai eu la chance et l’honneur de recevoir une autre invitation pour faire partie de l’équipe de 6 membres de Motoneiges.ca / SledMagazine.com qui allaient à cet événement.
 
En préparation de ce plus récent Snow Shoot, l’un des mes objectifs personnels était d’être en meilleure condition et plus fort physiquement.  Mes motivations, «listées au hasard», étaient d’être capable de suivre les membres de l’équipe qui étaient plus jeunes que moi, d’améliorer ma conduite en montagne, d’être plus jeune cette année que je ne l’étais l’an dernier et d’être en meilleure forme cardiaque pour pouvoir affronter avec succès les effets d’épuisement causés par l’altitude du Montana.  Je suis très heureux de vous dire que mes efforts ont porté fruit. 
 
 C’est génial ! 
 
Au Snow Shoot 2014, j’étais beaucoup plus à l’aise, familier avec l’événement et en confiance. Je n’étais plus le petit nouveau.  Je connaissais les membres de mon équipe, les membres des autres médias, les gens du marketing, les ingénieurs, les organisateurs de l’événement, Jim le gars de l’essence, quelques employés de bars et eux me connaissaient.  
Après ces 3 dernières années, plusieurs personnes me reconnaissent; elles savent que j’aime m’amuser et que je suis passionné de la motoneige. Elles connaissent ma façon bien personnelle de donner de l’information et de parler de mes expériences aux lecteurs de Motoneiges.ca / SledMagazine.com. Les gens demandent mon opinion et elle a de la valeur à leurs yeux. Je ne me sens plus comme un étranger. Je sens que je suis un membre à part entière de l’événement et d’un groupe exclusif de journalistes respectés du monde de la motoneige  Avec une plus grande confiance, je me suis propulsé à l’extérieur de ma zone de confort.  
 
Randonnée en montagne
 
J’étais plus aventureux et un meilleur pilote de motoneiges de montagne. J’ai été moins gêné lors de l’enregistrement de vidéos qui seront une grosse partie des futures présentations de Motoneiges.ca / SledMagazine.com. J’ai appris quoi faire, quand le faire, où aller et comment organiser mes observations et pensées le mieux possible.
 
Si vous vous dites que c’est une belle histoire mais que vous vous demandez ce que ça vous rapporte et en quoi ça vous concerne, voici la réponse. 
 
Peu importe le domaine, plus on a d’expérience, meilleure sera notre performance. Cela m’a permis de devenir un partenaire plus actif et qui réussit mieux à augmenter la visibililté et la crédibilité de Motoneiges.ca / SledMagazine.com, ce qui ouvre la voie pour encore plus d’informations de première qualité. L’expérience m’a donné l’aisance et la confiance nécessaires pour devenir un meilleur chroniqueur et communicateur d’information envers vous. 
 
Trois années d’expérience Snow Shoot m’ont permis de renforcer et de développer des partenariats importants qui en bout de ligne vous sont bénéfiques à vous, les lecteurs. La passion, l’accès, la crédibilité et l’EXPÉRIENCE sont les raisons pour lesquelles nos partenariats, nos accès, notre public et notre organisation continuent de croître.
 
Grâce à l’expérience Snow Shoot et à une équipe incroyable, je sais avec qui parler, quoi demander et comment obtenir la meilleure information privilégiée.
 
Greg en compagnie de représentants de Yamaha et de Polaris
 
Je sais quels sentiers prendre et dans quelles régions faire de la motoneige pour pouvoir vous offrir un compte rendu en mode réel sur ce qui vous intéresse. J’ai développé des habiletés pour vous fournir une meilleure information sur les modèles de motoneiges qui diffèrent de ceux que je pilote d’habitude sur les sentiers. À partir des plus récentes technologies et améliorations, jusqu’à la description des modèles de l’an prochain, leur look, leur son, leur maniabilité et leur conduite, à ce qui s’en vient de meilleur, l’expérience me permet de voir plus, de demander plus, d’entendre plus, d’apprendre plus, de creuser davantage et de vous rapporter le tout.
 
Greg sur la Renegade X 800
 
Avec plus d’expérience, j’ai hâte de vous livrer des articles passionnés sur le monde de la motoneige, à partir de mon cœur et de mon siège, pour encore plusieurs saisons à venir. 
 
Mon expérience la plus mémorable au Snow Shoot 2014 fut l’EXPÉRIENCE !