Motoneige: le blocus de l’UPA s’effrite dans la région

Liste des hôteliers

Le blocus imposé par l’UPA a un impact relativement mineur dans la région sherbrookoise, où près de 80 pour cent des sentiers pourraient être accessibles.

Selon Daniel Beaudette, président du Club de motoneigistes Harfang de l’Estrie, seulement quatre agriculteurs chez qui les sentiers passent ont refusé l’accès cet automne en raison du blocus.

«Nous avons décidé d’aller voir directement les propriétaires. Nous sommes barrés à quatre endroits, mais c’est mineur. À deux endroits, nous pourrons trouver un sentier alternatif.»

«Pour les autres places, ça sera plus difficile. Les motoneigistes pourraient être tentés de passer quand même. Ça devient un peu trop risqué. Je ne veux pas de chicane avec les propriétaires. Je ne suis pas pour le blocus, mais je le respecte. Si ça se règle, nous voulons pouvoir réinstaller nos sentiers chez eux.»

Pour voir tout l’article….

 

RedBull SLEDHAMMERS est de retour à Ski La Réserve le 2 avril
Les Motoneiges Géro