Motoneigistes, savez-vous que 2011 est l’année de la forêt?

Motoneigistes

Les Nations Unies déclarent  2011 comme l’Année internationale de la forêt afin de nous sensibiliser sur cette richesse que nous devons prendre soin.

La forêt est l’habitat de 80% de la faune terrestre. La forêt couvre 31% de la surface terrestre de la planète abrite aussi 300 millions d’habitants.

Les forêts fournissent des abris aux gens comme à la faune; elles sont source de nourriture, de médicaments et d’eau propre ; elles fournissent un large éventail de services environnementaux, dont la conservation de la biodiversité, l’approvisionnement en eau, la séquestration du carbone, le contrôle des inondations, et une protection contre l’érosion des sols et la désertification.

Les forêts sont une partie intégrante du développement mondial durable : les activités économiques relatives aux forêts ont une incidence sur l'existence de 1,6 milliard de personnes au plan mondial et apportent aussi des bienfaits socioculturels pour beaucoup de gens.

En tant qu'écosystèmes les forêts  jouent un rôle primordial en matière d'atténuation des répercussions des changements climatiques et de protection de la biodiversité.

Au point de vue économique, un humain sur cinq tire ses revenus de la forêt. Cette forêt  représente une activité économique de 327 milliard.

 La forêt canadienne occupe 4,021,000 Km2 . L'industrie canadienne des produits forestiers, dont le chiffre d'affaires atteint 54 milliards de dollars par année représente près de 2 % du PIB du Canada. L’industrie  est aussi l'un des plus gros employeurs du pays, qui génère des activités dans des centaines de collectivités et procure des centaines de milliers d'emplois directs et indirects d'un océan à l'autre.

Au Québec, nos forêts sont immenses soit 761,100 km2, majestueuses, parsemées de milliers de lacs et de rivières. Les activités de plein air en forêt génèrent  près de 16,000 emplois.  De plus l’état est propriétaire de la grande majorité de nos territoires forestier soit 92%. Cette situation nous permet notamment d’y avoir accès et circuler facilement en motoneige, d’admirer les paysages hivernaux sur des milliers de kilomètres, d’observer  et photographier les animaux et leurs traces,  de loger dans une auberge ou un camp avec une vue exceptionnel, de prendre un lunch dans un décor féérique.

Parcours de la Passerelle du 49e, un trajet à découvrir au Saguenay-Lac-Saint-Jean!

Quand vous circulerai en forêt sur les sentiers de motoneige, pensez-y. Au Québec nous sommes privilégié d’avoir accès à un réseau de 33,000 km de sentier dont une très grande partie se situe en milieu forestier et sur des terres qui nous appartiennent soit nos forêts publiques.

La forêt est fragile. Elle craint le feu et la dégradation. Comme utilisateur motoneigistes, conservons-là propre et agréable.
  

Auberge du Draveur - Motoneige