Pour les
deux prochains week-ends, les engagés dans le Championnat Camoplast de
sno-cross seront à La Doré au Lac St-Jean, une région du
Québec qui s’avère la pépinière des meilleurs
de cette discipline. Samedi et dimanche, ils se disputeront un deuxième
programme double, alors que la semaine suivante, une seule journée est
inscrite à l’horaire.

Comme il
fallait s’y attendre lors du lever de rideau, le trio des frères
Allard, Karl, Dave et Robin, n’a pas tardé à visiter le
cercle des vainqueurs. Karl en division Pro y est allé de deux succès
lors que Robin en a fait autant en Semi-Pro Open Lettrage JMP. On sait que ce
dernier a une situation particulière et qu’en raison de sa vaste
expérience, il est obligé de participer aux épreuves de
la division Pro en classe Stock. Ces victoires en Open prouvent bien que les
dirigeants du SCM avaient raison de lui imposer cette condition.

Quant à
Dave, le champion en titre, il n’accuse aucun retard même s’il
n’a qu’un triomphe en finale jusqu’à maintenant. Il
est en deuxième place en Stock, ex aequo avec Karl, avec seulement un
retard de dix points sur le meneur qui est le jeune Katejun Coonishish d’Oujé-Bougoumou
sur Ski-Doo. Ce dernier compte également une victoire, mais il ne faut
pas perdre de vue que dans ces deux divisions, des points précieux sont
également accordés lors des épreuves de qualification.
Cela peut faire la différence à la fin d’une journée.
D’ailleurs, il est celui qui domine en Open, car lors des deux journées
d’Oujé-Bougoumou, il a remporté ses préliminaires
alors que Karl qui est deuxième, a éprouvé des difficultés.

Chez les
recrues, Mathieu Morin de Val d’Or sur Ski-Doo est en quatrième
place en classe Stock alors que Jérémiah Capississit d’Oujé-Bougoumou
est cinquième en Open.

Avec une
fiche parfaite tant en préliminaires que lors des finales, tout indique
que Robin Allard de St-Prime sur Arctic Cat sera le pilote à battre dans
la classe Open de la division Semi-Pro Lettrage JMP. Selon ce qu’il a
été constaté à l’issue de cette première
fin de semaine, l’opposition viendra de la part de Nathaniel Bosum d’Oujé-Bougoumou
sur Ski-Doo, Patrick Vigneault de Trois-Rivières sur Polaris et Alexandre
Moreau de Claire au Nouveau-Brunswick. Moreau est celui qui domine en catégorie
Stock devant Jimmy Larouche de Chibougamau et Nathaniel Bosum.

Très
bon début

Il est également
permis de penser que le jeune Maxime Taillefer de Blainville sur Arctic Cat
sera une future vedette de ce Championnat Camoplast de sno-cross.

Champion
chez les 14 ans et plus en 2004, Maxime a gradué en division Sport (amateur)
et les succès n’ont pas tardé à venir. Avec trois
victoires et une quatrième, il donnera certainement beaucoup de fil à
retordre à ses rivaux qui devront se surpasser afin de le neutraliser.
Actuellement, il occupe le premier rang sur un pied d’égalité
avec Jean-François Côté de St-Bruno sur Ski-Doo en classe
Stock alors qu’il domine avec un dossier parfait en Open avec 80 points
de priorité devant Robin Deschênes de St-Alexandre.

Équipements Maniwaki - Motoneige

Dans les
autres divisions, sans rien enlever à ceux qui se sont démarqués,
on espère que le nombre de participants augmentera au fur et à
mesure que le calendrier progressera. Il faut également tenir compte
que dans ces dernières, la participation se fait surtout sur une base
locale, car plusieurs n’ont pas les moyens de parcourir les nombreux kilomètres
qu’exige ce Championnat Camoplast de sno-cross.

Sur
internet

Pour les internautes
et les amateurs qui ne peuvent de déplacer à tous les endroits,
nous tenons à signaler qu’en consultant le site internet officiel
du SCM (www.scmracing.com), ils peuvent connaître les résultats.
On peut également consulter la section motoneige du site guideauto.com.

Source
:

SCM (Super
Compétitions Motorisées)

450-794-2298
www.scmracing.com