A la suite d’un investissement de 350 000 $ de la part du gouvernement du Québec, le ministre délégué aux Ressources naturelles et à la Faune et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, monsieur Serge Simard, est fier d’annoncer, au nom de la ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, madame Line Beauchamp, la fin des travaux de construction du Circuit des Sommets. Ainsi, dès cet hiver, le secteur des Monts-Valin, particulièrement prisé des amateurs de motoneige, offrira un site nouvellement aménagé. Le Circuit des Sommets permettra de parcourir une grande partie du territoire des Monts-Valin en accédant à une série de cinq sommets culminant entre 770 m et 920 m et offrant des points de vue saisissants, comparables à ceux du pic de la Hutte. Par conséquent, avec l’inauguration de ce nouveau tronçon de 28 km, le trajet qui passait jusqu’à l’an dernier par le parc national des Monts-Valin ne sera plus accessible aux motoneigistes. D’ici l’arrivée des motoneiges, il reste à établir la signalisation et à valider le parcours. Soulignons que la réalisation des travaux a été entièrement confiée à des entrepreneurs et des fournisseurs locaux.

Rappelons qu’en novembre 2008, la ministre annonçait la fin du conflit d’usage entre motoneigistes et écotouristes sur le territoire du parc national sans pour autant nuire au développement de la motoneige dans le massif des Monts-Valin. «La concrétisation de l’entente permettra au parc national des Monts-Valin d’entamer la phase II de son programme de développement afin de rendre la montagne accessible aux amateurs de plein air», précise monsieur Simard.

Rappelons que 5 M$ ont été investis pour les parcs nationaux de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, dont 1,6 M$ est directement attribué au parc national des Monts-Valin. Dès cet hiver, deux véhicules sur chenilles pouvant transporter jusqu’à treize personnes seront disponibles pour les amateurs de raquette. Au calme légendaire de la vallée des Fantômes, une nouvelle destination leur sera proposée, celle du pic de la Hutte. Par ailleurs, le centre de découverte et de services a été revisité par les architectes afin de le rendre plus fonctionnel et accessible, et ce, dans un contexte où l’achalandage du parc est en pleine croissance. De nouveaux circuits de sentiers pédestres de courte et de longue randonnées ainsi que des relais et des refuges chauffés devraient voir le jour un peu plus tard en 2010. Parmi les visiteurs -25 000 jours/visites en 2008 – plusieurs se rendent au parc pour découvrir la vallée des Fantômes. Devant cette constatation, le directeur du parc, monsieur François Guillot, est également heureux d’annoncer que la première phase de développement d’un nouveau pôle d’hébergement et d’activités au pied de la vallée des Fantômes va bon train. «Ce projet à plus long terme devrait pouvoir combler les adeptes de plein air dans ce secteur-vedette du parc qui fait déjà partie de l’imaginaire hivernal de bien des Québécois», ajoute le directeur.

Une première journée portes ouvertes réussie chez André Hallé et Fils de Rimouski!

Le ministre Simard a tenu à féliciter l’ensemble des personnes qui ont pris part aux travaux entourant la réalisation du Circuit des Sommets et à la mise en valeur du parc national des Monts-Valin. «Voilà à nouveau des gestes concrets du gouvernement du Québec qui contribueront à l’essor économique de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean».

Les Motoneiges Géro