Parc du Mont-Saint-Mathieu: La construction du nouveau chalet est maintenant commencée

Liste des hôteliers

Après plus de dix ans d’efforts et d’espoirs, la construction du nouveau chalet communautaire quatre-saisons du Parc du Mont-Saint-Mathieu a enfin débuté le 8 août dernier. Les travaux devraient être complétés à la fin de janvier 2012, mais il n’est pas interdit de croire qu’ils pourraient l’être plus tôt.

En octobre 2010, le gouvernement du Québec confirmait sa participation au projet. Puis, en mars 2011, la MRC des Basques emboîtait le pas en donnant son approbation pour le début des travaux et en autorisant le réaménagement de la montagne afin de créer un attrait touristique quatre-saisons.

À la suite d’un premier appel d’offres excédant le budget initial, les plans et devis ont été revus en fonction des objectifs prioritaires des gestionnaires du Parc du Mont-Saint-Mathieu, du financement disponible, des besoins de la clientèle et des attentes des organismes locaux et régionaux. Lors du second appel d’offres, le contrat de2,9 M $ a été octroyé à l’entreprise Construction Technipro BSL de Rimouski.

Les travaux réalisés en 2011

L’actuel chalet sera remplacé par un bâtiment multifonctionnel quatre-saisons. Le nouveau bâtiment regroupera, au rez-de-chaussée, les fonctions administratives et de services à la clientèle. Les aires de rencontre, de détente et de restauration seront situées au deuxième étage. On pourra y accueillir jusqu’à 400 personnes simultanément.

La salle de réception Desjardins sera divisible en sections pouvant recevoir 50, 175 et 275 personnes selon les événements qui y seront organisés. Les cuisines et le restaurant seront réaménagés pour desservir les clientèles en toutes saisons. L’agora ASTA sera aménagée au printemps 2012 pour accueillir des rassemblements extérieurs.

Les infrastructures de soutien et le parc de bâtiments secondaires subiront des refontes majeures afin d’améliorer les services offerts. L’alimentation en eau potable, le système de traitement des eaux usées, les réseaux d’électricité et de communication, les aires de stationnement et le système de drainage de surface feront l’objet de travaux liés aux besoins imposés par la nouvelle vocation du site.

Un nouveau garage sera construit par Construction VDO de L’Isle-Verte. Sur l’emplacement actuel de l’appentis électrique, sera érigé le bâtiment abritant les casiers à skis et à planches. Les bâtiments secondaires seront également rénovés.

Des modules pour planchistes seront ajoutés au parc à neige et le réseau de sentiers bordant la montagne sera amélioré. Un accès pour les motoneiges, reliant directement le Parc du Mont-Saint-Mathieu au Sentier national, sera également aménagé au cours de l’automne.

Autre nouveauté pour la saison 2011-2012: la pente familiale sera redessinée. En effet, le tracé de la piste 6 sera revu, rendant son parcours plus facile et agréable sous toutes conditions de glisse.

Les suites du projet

Le projet de développement et de renouvellement des infrastructures comporte aussi la construction de chalets d’hébergement avec services, pouvant être loués pour des durées variables. Ce développement domiciliaire à flanc de montagne devrait se concrétiser en 2012.

Selon le préfet de la MRC des Basques, Bertin Denis, les prochains mois seront fort occupés pour les équipes de la MRC et du Parc du Mont-Saint-Mathieu qui devront, en plus de gérer les travaux à l’intérieur d’un échéancier restreint, s’affairer au financement de cette dernière phase. Il rappelle que le projet de développement du Parc a été ralenti par divers impondérables, mais que le concept développé est maintenant bien en selle. Pour Bertin Denis, «Le projet reflète toujours l’ambition du milieu d’occuper une place stratégique entre les centres générateurs de clientèles de loisir, de plein air et d’affaires que sont Rimouski et Rivière-du-Loup. Le nouveau complexe comblera un vide dans la MRC des Basques. Il mettra en valeur tout le potentiel du Parc du Mont-Saint-Mathieu, qui deviendra une destination de loisirs et d’affaires quatre-saisons à long terme. Il bonifiera l’offre de services récréotouristiques dans une optique de complémentarité des autres sites existants dans la région. Nous sommes convaincus que cette réalisation aura un impact significatif non seulement pour la MRC des Basques, mais pour tout le Bas-Saint-Laurent.»

Une saison 2011-2012 prometteuse

Pour le directeur du Parc du Mont-Saint-Mathieu, François April, la saison 2011-2012 s’annonce prometteuse. Il précise: «L’ajout de modules dans le parc à neige, la disponibilité d’un télésiège quadruple, l’aménagement de la pente-école et du tapis de remontée, tout comme la création d’une aire de glissade en chambre à air ne sont pas étrangers aux résultats enregistrés jusqu’à maintenant.» Ajoutons à cela l’enthousiasme des gens pour le nouveau chalet, l’accessibilité pour les motoneigistes et le nouveau tracé de la pente familiale, et la recette pour la saison 2011-2012 sera assurément gagnante.

La recrudescence de l’engouement pour la station, liée à l’accroissement et à l’amélioration constante de son offre d’activités, démontre que le Parc du Mont-Saint-Mathieu occupe une place de choix dans le cœur des gens. Depuis quelques années, la vente de cartes de saison et de billets journaliers a considérablement augmenté. Selon François April, une hausse de 25 % de l’achalandage est envisageable pour la saison 2011-2012.

Partenariats privés

Une vingtaine de partenariats financiers privés seront annoncés lors d’événements de presse prévus dans les MRC des Basques et de Rivière-du-Loup au cours des prochaines semaines. Plusieurs ententes sont confirmées depuis déjà près de deux ans. Toutefois, il aurait été prématuré de les mettre en valeur avant le début officiel des travaux.

Rappelons que le gouvernement du Québec a annoncé, le 29 octobre 2010, un octroi de 3 259 067 $ pour soutenir l’expansion du Parc du Mont-Saint-Mathieu. Pour sa part, la MRC des Basques a confirmé une participation de 210 000 $ par le biais du Pacte rural, alors que le CLD des Basques a investi 60 000 $. Une somme de 2,2 M $ avait été précédemment consacrée à la mise en place des nouveaux systèmes de télésiège quadruple et de tapis de remontée.

Infolettre Motoneiges.ca

Abonnes-toi à l'infolettre des Motoneigistes afin de rester informé sur tout ce qui touche ta passion.