Pierre Pellerin: une passion qui est devenue une collection

Pierre Pellerin: une passion qui est devenue une collection

Les adeptes de la motoneige entrent dans les derniers préparatifs pour le début de la saison. Rien d'étranger pour Pierre Pellerin qui travaille à restaurer de vieilles motoneiges antiques à longueur d'année.

Autrefois amateur de randonnées, Pierre Pellerin est aujourd'hui beaucoup plus un collectionneur de vieux engins. Son garage est devenu au fil du temps un véritable musée qui renferme des motoneiges de toutes les époques et provenant de partout dans le monde. Sa passion pour la motoneige remonte à 1967. D'abord pilote d'avion, il devient rapidement archiviste en s'intéressant à l'histoire de la motoneige. Il ramasse tout ce qui lui passe sous la main et est ainsi devenu de cette façon une référence en matière de motoneige. Depuis 1976, il collectionne des motoneiges antiques rares ou uniques dont on ne trouve plus aucune trace sur le marché. On retrouve dans son musée de Yamachiche des motoneiges des années 1927 à 1970.

«Généralement, quand je les achète, elles sont inutilisables ou non fonctionnelles. J'ai beaucoup de plaisir à les restaurer en trouvant des pièces et à les ramener dans leur état d'origine le plus possible. Les générations d'aujourd'hui ne connaissent pas vraiment l'histoire de la motoneige. Il y a eu beaucoup de bâtisseurs qui ont fabriqué 10, 20 ou 50 modèles, mais personne ne s'en souvient, car les marques populaires ont rapidement pris le dessus. Avec les années, notre histoire se perd et il n'y a aucun suivi. C'est pourquoi je m'adonne tant à la recherche des archives qu'à collectionner ces motoneiges antiques», témoigne Pierre Pellerin qui reconditionne en moyenne trois motoneiges antiques annuellement.

À ce jour, le collectionneur possède environ 110 motoneiges dans son entrepôt. Son objectif est d'atteindre la barre des 200 au cours des prochaines années. La valeur de ses machines varie entre 1 000$ et 20 000$ chacune. La « machine » dont il est le plus fier date de 1927. C’est également son modèle le plus ancien. Il s’agit d’une Eliason, construite aux États-Unis. Elle fonctionne avec un moteur de bateau et une chaîne de vélo. Le Yamachichois a un faible pour les motoneiges avec un moteur arrière.

YETI SnowMX lance sa gamme de systèmes de moto sur neige 2023

Des honneurs à travers la passion

Chaque année, Pierre Pellerin participe à une douzaine d'expositions, la majorité aux États-Unis. Sa participation à ces expositions lui a permis de remporter plus d'une cinquantaine de trophées. Récemment, sa passion, son temps et la qualité de ses jouets lui ont permis de décrocher son plus grand trophée, le National américain qu'il a remporté cette année lors d'une exposition à Lancaster au New Hampshire.

Depuis deux ans, l'archiviste s'attaque plus précisément aux pionniers dans le monde de la motoneige. Il recherche toute la documentation possible à ce sujet, car les hommes derrière les milliers d'engins de fabrication artisanale sont tous aussi importants que ceux derrière les 320 modèles commerciaux.

Archiviste, collectionneur et auteur

Sa passion pour les archives l'a amené à écrire. En 2005, Pierre Pellerin a lancé «Histoire de la motoneige».

Un volume dans lequel on retrouve six cents pages sur l'histoire de la motoneige, plus de 380 modèles et plus de 3 000 photos. Au total, 18 000 copies ont été imprimées. Sa carrière lui a également permis de publier trois autres volumes en anglais. «Quand l'histoire se raconte d'une personne à l'autre, on en perd des bouts. C'était important pour moi avec toute la documentation que j'avais de produire un document de référence dans lequel on aura les faits et les évènements marquants dans l'histoire de la motoneige. Les vrais passionnés pourront compter sur cet outil!»

D'ailleurs, depuis qu'il a rédigé ces œuvres, Pierre Pellerin est devenu un spécialiste pour plusieurs entreprises qui ont des démêlés avec la justice. Plusieurs entreprises font appel à l'expertise de M. Pellerin lorsqu'une cause touche la motoneige. Il est également président du Regroupement des collectionneurs de motoneiges antiques du Québec (RCMAQ).

Auberge du Draveur - Motoneige