Plus d’un million $ pour les motoneigistes et quadistes

Plus d’un million $ pour les motoneigistes et quadistes

Plus d’un million $ pour les motoneigistes et quadistes

Plus d’un million $ pour les motoneigistes et quadistes motoneige quad

Marc-André Poulin, administrateur de la Fédération des clubs de motoneigistes, les ministres Dominique Vien et Véronyque Tremblay, Alain Décoste de la Fédération des clubs quad, et le député de Beauce-Sud Paul Busque lors de l'annonce de l'aide financière. 

Crédit photo : L'Éclaireur-Progrès – Simon Busque

Les clubs de motoneige et de quad de Chaudière-Appalaches ont appris une bonne nouvelle, vendredi, alors que le gouvernement du Québec a annoncé une aide financière de 1 057 894 $ pour améliorer la pratique de ces véhicules hors-route.

Les ministre Véronyque Tremblay (Transports) et Dominique Vien (Travail et responsable de la région Chaudière-Appalaches), se sont déplacé au Club Rendez-vous de Saint-Georges pour en faire l’annonce en compagnie du député de Beauce-Sud, Paul Busque.

D’entrée de jeu, la ministre Tremblay a fait savoir que ces sommes s’ajoutaient à celles déjà disponibles dans le cadre du Programme d’aide financière aux véhicules hors-route. «Une pratique du VTT et de la motoneige accessible et sécuritaire, voilà notre engagement à l’égard des usagers des sentiers de VHR du Québec. L’aide financière annoncée aujourd’hui permettra de donner un véritable élan aux clubs de véhicules hors route et aux organismes qui font face à certains enjeux en matière de sécurité et qui poursuivent sans cesse leurs efforts pour assurer la pérennité des sentiers et la sécurité des adeptes», a-t-elle indiqué rappelant au passage que cette industrie générait des retombées de l’ordre de 3 G$ au Québec.

La ministre Vien a ajouté que cette annonce était une bonne nouvelle pour la vitalité de la région. «L’appui de notre gouvernement annoncé aujourd’hui à l’industrie de la motoneige et du VTT est sans contredit un levier de développement des plus importants pour l’essor de la région de la Chaudière-Appalaches. Il ne fait aucun doute que le fait d’assurer la pérennité d’un produit récréotouristique de cette envergure contribuera à la vitalité économique de notre région».

La première « vraie » tempête de neige est à nos portes !

Soulignant lui aussi l’impact économique de la pratique de la motoneige et des VTT dans la région, Paul Busque a tenu à saluer le travail des bénévoles. «C’est grâce à des bénévoles dévoués et passionnés que nous pouvons offrir aux adeptes des infrastructures sécuritaires et de qualité dans notre région. Je salue leur persévérance et suis heureux de constater l’appui qui leur est démontré pour leur permettre de poursuivre leur travail acharné».

Pas moins de 19 clubs ou associations ont reçu une aide financière. Localement, le Club de motoneige Adstock a reçu 11 925 $ pour l’amélioration des sentiers TQ 25 et TQ 55 afin de régler une problématique de sécurité.

Les Motoneiges Géro