Polaris 600 Indy SP TD LE 2016 : Mes premières impressions

Polaris 600 Indy SP TD LE 2016 : Mes premières impressions

Les 8 et 9 janvier, j’ai pu faire l’essai de cette motoneige dans une sortie en groupe dans la région des Monts Valin au nord du Saguenay. C’était vraiment une première sortie puisque en cette année 2016, l’hiver tarde à arriver et que même la rivière Saguenay est plus propice au canotage qu’à la pêche blanche. Aucun brise-glace en vue, mais impossible à traverser en motoneige !

Bref, la saison en était à ses tout débuts et le groupe de rédaction de Motoneiges.ca en provenance des différentes régions du Québec se réunissait pour planifier les prochains mois d’informations pour nos lecteurs. Évidemment, nous n’avions que peu de matériel sur les récents essais puisque la neige est jusqu’à ce moment une denrée rare et que même dans ces hautes montagnes, les lacs ne sont pas encore sécuritaires. Aussi, depuis l’Auberge du km 31, dans la Zec Martin-Valin, les sentiers nous ont permis de rouler quelque 600 kilomètres au cours de la fin de semaine. 

Motoneige Polaris 600 Indy SP TD Series LE 2016

Le Club de motoneige Caribou-Conscrits a réussi tout de même avec cette mince couche de neige à rendre les sentiers très utilisables et même agréables. Il fallait donc simplement se méfier des cailloux sortis du sol ici et là par le passage des surfaceuses et bien prendre les courbes. Donc une attention constante, mais de belles conditions.

À cause de ce faible couvert de neige, il y avait absence de bosses et il a été possible de rouler et constater que cette petite Polaris Indy LE à moteur à 2 temps, deux cylindres est une motoneige légère d’à peine 200 kg, très agréable à conduire. Sa chenille est courte et ses skis ont du mordant, ce qui la rend très maniable en sentier. Nous sentons vraiment qu’il est facile non seulement de prendre le contrôle, mais aussi de le garder bien en main.

Motoneige Polaris 600 Indy SP TD Series LE 2016

Un moteur de 600 cm3 à 2 temps sur une motoneige de ce gabarit, c’est suffisamment d’énergie et les reprises le démontrent. Même si je conduisais la plus petite des motoneiges du groupe de 15, je n’ai eu aucune difficulté à rouler au même rythme et dans les même temps sauf exception pour suivre quelques plus casse-cou ou du moins hasardeux que moi.  

509 Allied isolated

Coté confort, puisque cette motoneige se veut économique en termes d’achat, elle comprend tout de même une bonne suspension, une bonne instrumentation qui agrémente les longues sorties. Aussi les poignées chauffantes fonctionnent suffisamment et il convient d’utiliser des manchons pour guidon par grand froid puisque les protèges-mains en plastique limitent l’utilisation et la vue optimale des miroirs. C’est un détail, mais qui devient agaçant en sortie de groupe et si nous vérifions si tous nous suivent bien. 

Motoneige Polaris 600 Indy SP TD Series LE 2016

Côté consommation d’essence, les adeptes du 2 temps savent très bien que ces moteurs ne sont pas aussi économiques que les quatre temps et c’est le prix qu’il faut payer pour un peu plus de reprise. À cela, il faut ajouter l’utilisation d’huile dans le réservoir et maintenant chaque fabricant recommande fortement sa marque maison qui hélas ne se trouve que chez les détaillants et en sus, est plus chère que bien d’autres marques. Alors, avec l’additif des huiles, adieu l’économie en termes de couts. Par contre, cette motoneige est munie d’un bon réservoir à huile et ainsi permet de faire le plein plusieurs fois du réservoir à essence sans avoir à trainer d’encombrantes réserves additionnelles d’huile. Aussi, le sac de selle permet de loger du matériel et quelques vêtements de dépannage. Pour une randonnée de quelques jours, un porte-bagage ou un sac de selle de plus grand volume s’avère nécessaire. Aussi, il convient de faire installer en sus une prise 12 volts afin de pouvoir y brancher une visière électrique ou autres appareils comme un GPS. Aucune prise 12 volts n’était disponible sur la motoneige en essai. Le temps relativement peu froid et la qualité exceptionnelle de mon casque CKX Tranz 1.5 RSV m’ont permis de rouler sans utiliser la visière double électrique, faute de connexion. 

Donc, après 2 jours d’essai, la Polaris est une motoneige très intéressante et à bon prix. Toutefois, nous recommandons certains ajouts d’équipements selon les besoins. La Polaris 600 cm3 LE 2016 nous a bien impressionnés par sa facilité à conduire, sa souplesse et sa légèreté. Son prix permet aussi de la rendre très accessible pour tous les membres de la famille.

Ewool : Veste chauffante Pro et doublure pour gants chauffants