Polaris 850 Indy Adventure 137 2020 – Mélange réussi d’un touring solo et d’un modèle sport

Polaris 850 Indy Adventure 137 2020 – Mélange réussi d’un touring solo et d’un modèle sport

Le mois de mars s’est déjà montré le bout du nez et c’est malheureusement déjà le temps de vous livrer mon bilan de saison de la Polaris 850 Indy Adventure 137 2020. L’expression qui dit que le temps passe rapidement lorsqu’on est en bonne compagnie prend tout son sens pour moi cette année. En effet, bien que mes essais aient débuté il y a maintenant près de trois mois, il me semble que c’était hier que je prenais place derrière le guidon de cette motoneige pour la toute première fois.

Je me console en me disant qu’il me reste encore quelques semaines pour profiter pleinement de la Indy Adventure 137. Voici donc mes observations et commentaires suite à cet essai.

Motoneige Polaris 850 Indy Adventure 137 2020

Motorisation

L’an dernier, j’ai eu l’occasion de rouler le moteur 850 Patriot lors de mon essai du Polaris 850 Switchback Assault 2019 (Lire… ). Lors de la saison, j’avais fait faire la mise à jour de la programmation ce qui avait à la fois améliorer les performances de la motoneige mais également réduit considérablement la consommation d’huile. Pour 2020, une nouvelle programmation d’usine était disponible sur la Indy Adventure 137 lorsque j’en ai pris possession.

Au niveau de la puissance, je n’ai pas dénoté de différence mais la consommation d’huile après la période de rodage m’a semblé légèrement moindre et la consommation d’essence est aussi réduite légèrement. Pour les puristes, selon mes recherches sur Internet, le moteur Patriot 850 serait légèrement plus puissant puisqu’il développerait 4 ou 5 hp supplémentaires que l’année dernière. Honnêtement, ceci représente entre 2 et 3% de gain de puissance et on ne peut pas réellement sentier un gain de la sorte. Cependant, le comportement du moteur au niveau des accélérations et de la réponse de celui-ci lorsqu’on change de régime m’ont paru améliorés.

Polaris 850 Indy Adventure 137 2020

Mis à part le changement d’une paire de bougies en milieu de saison, le moteur a toujours été présent et à la hauteur de mes attentes. C’est d’ailleurs la seule fois où j’ai dû changer les bougies en deux saisons. 

Essai printanier du Ski-Doo Mach Z 2022

L’ensemble de poulies fait un excellent travail que ce soit lors des départs, des accélérations, des reprises ou autre. Le transfert de la puissance du moteur à la chenille se fait très bien.

 

Suspension

Les suspensions AXYS à l’avant et Pro-CC à l’arrière sont très efficaces. L’ensemble d’amortisseurs Walker Evans réglables de cette motoneige permet de bien absorber les trous et les bosses afin d’offrir un bon confort dans la grande majorité des situations que j’ai rencontrées. Ces amortisseurs sont ajustables en compression et il est possible d’ajuster la précharge à l’aide des ressorts boudinés afin de trouver la configuration qui nous convient.

Polaris 850 Indy Adventure 137 2020

La conduite de cette motoneige est précise ce qui rend la négociation des parcours plus techniques très agréable. On peut négocier les virages facilement avec un minimum d’effort. Cependant, les skis ont tendance à faire un peu de louvoiement dans certaines conditions lorsque le fond de sentier est relativement ferme.

Châssis AXYS

Le châssis AXYS m’offre une position de conduite qui m’inspire un grand sentiment de contrôle sur la motoneige. Le siège est légèrement plus élevé que ce que qu’on retrouve chez les autres fabricants. De plus, on est assis plus droit et notre corps est bien situé par rapport au point d’équilibre avant-arrière de la motoneige. Pour ma part, cette position de conduite m’offre un grand confort même lors des longues randonnées. 

Les cale-pieds permettent une bonne prise pour les bottes tout en étant ni trop serré, ni trop relâchée. Comme j’utilise beaucoup la puissance de mes jambes en conduite plus sportive et particulièrement dans les tracés sinueux, tout se fait de façon très naturelle et intuitive tout en minimisant le niveau d’effort.

Ergonomie du poste de pilotage

La position de conduite plus droite offre une excellente vision sur le terrain qui se dévoile devant nous. L’ensemble de cadrans numériques est ainsi bien positionné devant nous. Cependant, certaines informations sont inscrites avec des caractères assez petits ce qui rend difficile leur lecture lorsque la motoneige se déplace. L’ensemble offre plusieurs choix de présentation des informations alors on peut choisir la configuration qui nous plait le plus.

La première randonnée de Jim sur la nouvelle Polaris Matryx Khaos de 2022

Motoneige Polaris 850 Indy Adventure 137 2020

On doit aussi faire attention de ne pas laisser la clé à la position « En marche » lorsqu’on éteint le moteur. En effet, le cadran reste alors allumé et il est possible de drainer la batterie. Les gens de Polaris m’ont indiqué qu’ils ont une limitation au niveau du capteur GPS qui les empêche de corriger la situation. Je crois cependant que les cadrans devraient s’éteindre automatiquement après 2 ou 3 minutes lorsqu’on arrête le moteur par le bouton d’urgence au guidon.

Le siège offre un très bon confort et sa forme permet de facilement changer de position de gauche à droite et vice et versa lorsqu’on roule. La Indy Adventure 137 est équipée de série d’un parebrise qui offre une très bonne protection contre le vent et les intempéries. De plus, on retrouve un ensemble de rétroviseurs qui se combinent bien avec l’ensemble de la motoneige.

Rangement

Comme je l’indique dans le titre de cet article, cette motoneige est dans la classe des Touring Solo. À ce titre, la Indy Adventure 137 est munit d’un petit coffre sur la console à l’avant. L’espace de ce coffre est limité mais permet d’y placer son cellulaire, son portefeuille ou article du genre. Ce rangement reste habituellement assez chaud puisqu’il est situé tout juste au-dessus du compartiment moteur.

Il y a un second rangement sous l’arrière du siège. Celui-ci est assez volumineux et on peut y placer une ou deux litres d’huile, un petit sac d’outils, etc… Finalement, on retrouve un grand rangement semi-rigide sur l’arrière du tunnel pour compléter le tout. Ce dernier offre assez d’espace pour apporter avec soi ses bagages pour des voyages de quelques jours.

En terminant….

Chacun des aspects de cette motoneige m’a plus… Moteur, suspension, conduite, poste de pilotage,… Chaque randonnée a été une belle expérience. S’il y a un de ces éléments qui se démarque des autres, c’est assurément les performances, les accélérations et le comportement du moteur 850 Patriot qui, au cours de la saison, m’ont maintes fois fait imprimer un large sourire de satisfaction à l’intérieur de mon casque.

Polaris RMK Matryx 850 Slash 2022 - avec et sans Patriot Boost

Motoneige Polaris 850 Indy Adventure 137 2020

Si vous recherchez une motoneige de type Touring Solo, je vous invite fortement à considérer la 850 Indy Adventure 137 lors de votre prochaine séance de magasinage.

D’ici là, bonne fin de saison à vous et on se revoie dans les sentiers !