Polaris RMK Khaos 800 155 2020 – Analyse pré-randonnée

Polaris RMK Khaos 800 155 2020 - Analyse pré-randonnée

Elle n’a plus besoin d’introduction, tout le monde la connaît déjà par cœur, alors qu’à peine une poignée de chanceux ont déjà pu la rouler dans la poudreuse. La Polaris RMK Khaos est sans doute la motoneige qui comble le vide dans la gamme Polaris des motoneiges hors-piste « démentes ». En effet, on y retrouvait la très respectée Pro RMK, qui est d’une stabilité incroyable, puis la SKS, une motoneige hybride qui fait très bien le travail, autant sur les sentiers que dans la neige. Cependant, il n’y avait pas (encore) de motoneige plus nerveuse ou agressive pour ceux qui aiment ce genre de conduite. Puis arrive la Khaos.

Notre version de la Khaos pour 2020 est la 155 pouces de chenille avec le moteur 800 Cleanfire. Comme c’est un moteur qui est réputé et que nous connaissons bien, nous pourrons attarder notre essai sur ce qui différencie un Khaos d’un RMK classique.

Le secret du Khaos est vraiment au niveau de la suspension arrière. La nouvelle géométrie permet de transférer plus de poids à l’arrière, ce qui devrait permettre de faire plus facilement des « wheelies ». Cela est entre autres dû au fait que l’angle des rails est plus agressif, ce qui rend la motoneige plus nerveuse lors d’accélérations.

Polaris RMK Khaos 800 155 2020 - Analyse pré-randonnée - motoneiges - motoneigistes
La nouvelle suspension arrière est, entre autres, ce qui distingue la Khaos de la Pro-RMK classique

La nouvelle suspension arrière jumelée avec les amortisseurs Walker Evans Velocity « change carrément le comportement de la motoneige », selon nos pilotes du dernier SnowShoot. Je m’attends cependant à un peu moins de stabilité ou de prédictibilité, notamment en situation de « side-hill ». Pour être honnête, ce compromis est facile à faire compte tenu de ce que je préfère en hors-piste.

Polaris RMK Khaos 800 155 2020 - Analyse pré-randonnée - motoneiges - motoneigistes
Notre pilote au volant du Khaos au printemps dernier

Il sera intéressant également de voir à quel point il sera plus facile d’initier les manœuvres en « S » debout avec ces amortisseurs. Rappelons que la suspension React, introduite l’année dernière, a changé la donne !

Polaris INDY XCR 650 128 2022: Bilan d'essai court terme

J’ai très hâte de débuter l’essai de la Khaos ! Bien que sur papier elle soit très semblable à un Pro-RMK, je crois avoir de très agréables surprises après quelques heures. J’ai très hâte de faire le rapport de la nouvelle suspension arrière ainsi que des amortisseurs Velocity. Je suis également certain que je vais être nostalgique de retomber avec le moteur 800 Cleanfire.

Auberge du Draveur - Motoneige