Pour une randonnée plaisante et sécuritaire, laissez faire le p’tit verre

Pour une randonnée plaisante et sécuritaire

Au cours de la saison 2014-2015 seulement, plus d’une vingtaine de personnes ont perdu la vie dans les sentiers de motoneige au Québec. Plusieurs raisons peuvent expliquer ces accidents, comme la perte de contrôle, les déplacements non sécuritaires hors sentier et, c’est bien malheureux, l’alcool.  

En plus d’affecter le jugement et les réflexes, l’alcool peut rendre les conducteurs plus téméraires. Et comme on sait à quel point le temps de réaction et la prudence sont cruciaux dans les sentiers et en montagne, il est plus sensé de ne pas consommer d’alcool du tout pendant une randonnée. Pour soi et pour les autres. Et pensez-y bien : si vous êtes pris à conduire une motoneige avec les facultés affaiblies, vous ne pourrez plus conduire aucun type de véhicule, comme votre voiture ou votre camion, pendant au moins un an!

En puis de toute façon, c’est tellement plus agréable de prendre un verre une fois arrivé au chalet ou à la maison, en bonne compagnie et… en toute sécurité. 

Yamaha 2022 – Un prudent retour vers la normale