Analyse pré-randonnée de la Yamaha SRViper S-TX 146 DX 2016

Analyse pré-randonnée de la Yamaha SRViper S-TX 146 DX 2016

Il y a quelques temps, nous avons pris possession de la Yamaha SRViper S-TX 146 DX 2016.  Cette motoneige fera l'objet d'un essai à long terme tout au long de la saison 2015-2016 dans le cadre du partenariat avec Yamaha Canada et le Magazine Web Motoneiges.ca.

Selon moi, la SRViper S-TX 146 DX 2016 possède toutes les caractéristiques qu’un pilote de longues randonnées souhaite. Ça tombe bien, je suis un pilote de longues randonnées !!!  En effet, au cours des dernières saisons, plus de la moitié de mes randonnées comptaient plus de 400 km par jour. Je suis donc très heureux d’avoir la chance de piloter cette motoneige.

Il est maintenant temps de faire une analyse des caractéristiques de ce modèle que je considère très bien adapté aux acheteurs québécois.

Caractéristiques uniques à la SRViper S-TX 146 DX 2016

La Yamaha SRViper S-TX 146 DX 2016 possède des caractéristiques qui la distinguent des autres SRViper. En voici quelques-unes : 

  • Elle est la seule à posséder une chenille Ripsaw de 146’’x15’’x1.25’’ / 370,8 x 38,1 x 3,1 cm  qui suggère une bonne flottabilité hors sentier et de bonnes performances en sentier. On parle de la plus longue chenille disponible sur le marché dans la catégorie hybride.
  • Un coffre arrière unique qui loge un réservoir d’appoint de 16,3 litres connecté directement au réservoir principal. Un compartiment étanche facilement accessible y est également présent. Sous ce compartiment étanche, on retrouve de plus un espace pour loger la trousse à outils et la courroie de rechange.


  • Un siège chauffant incluant un interrupteur de commande à trois niveaux d’intensité (HI-LO-OFF) vient de série avec ce modèle.
  • Deux prises 12 volts, une à l’avant et une derrière le siège, ainsi qu’une prise RCA à l’avant qui permet de brancher ou recharger tout votre matériel électronique.

  • La possibilité de transformer la S-TX 146 DX en une vraie motoneige de tourisme. En effet, en achetant le siège passager chauffant, les repose-pieds, les lames de précharge et même les valises rigides, tous offerts en option, vous obtenez une motoneige deux places performante et confortable pour 2 passagers. 

On retrouve également de série sur cette motoneige de nombreux autres équipements appréciés par les amateurs de longues randonnées tels que :

  • Un pare-brise haut qui inclut deux miroirs pour une protection efficace et un confort accru du pilote, un démarreur électrique et une marche arrière à bouton poussoir.

  • Un  tableau de bord numérique de luxe à double écran qui comprend entre autres un odomètre, un compteur journalier, un indicateur de vitesse, une horloge, un voyant de faible niveau d’huile, un voyant de surchauffe du liquide de refroidissement, des indicateurs de température du liquide de refroidissement et de faible niveau de carburant ainsi qu’un indicateur de marche arrière.

Performances

La Yamaha SRViper S-TX 146 DX 2016 est équipée d’un moteur Genesis haute performance à 4 temps. Ce moteur à quatre temps refroidi par liquide de trois cylindres à injection de 1049 cm3 a déjà fait ses preuves. Pour avoir piloté des motoneiges équipées de ce moteur au cours des 2 dernières saisons, j’apprécie grandement sa fiabilité, son économie de carburant et ses performances à tous les régimes. Il devrait être bien adapté à la S-TX 146 DX.

La SRViper S-TX 146 DX est équipée des poulies YVXC de Yamaha. Elles constituent un des systèmes d'embrayage les plus fiables et les plus robustes de l'industrie.  

Un système de freinage Hayes équipe cette motoneige. J’ai hâte de vérifier son efficacité qui combine un grand disque de 20 cm et une chenille de 146’’/370,8 cm.

Maniabilité

La SRViper S-TX 146 DX est construite sur le châssis SRV de 146’’/370,8 cm. C’est une évolution du châssis de 141’’/358,1 cm. Ce châssis se distingue des autres châssis de la gamme Yamaha par sa légèreté et le fait que le pilote se situe plus près du centre de gravité de la motoneige. Ceci permet aux modèles SRViper d'être plus maniables et plus confortables principalement en terrain accidenté.

Elle  est équipée de skis Tuner II à quilles profondes qui devraient contribuer à améliorer le comportement sur les sentiers en réduisant le louvoiement. Chaque quille possède sa propre barre d'usure et, qui plus est, Yamaha propose quatre types de barres différentes selon ce que vous souhaitez comme effet.

 

L’écartement des skis est réglable, Ceci permet au pilote d'ajuster l'écartement des skis, pour le faire passer de 42 à 43 pouces / 106,7 à 109,2 cm (centre à centre) au besoin.

Coté suspension, on retrouve à l’avant une SRV équipée d’amortisseurs à gaz haute pression et à ressorts.  À l’arrière, la Dual Shock SR 146 est également équipée d’amortisseurs à gaz haute pression. Une suspension qui nous a satisfaits l’an passé dans sa version 141’’/358,1 cm.

Équipements additionnels

Pour les longs voyages de plusieurs jours, nous avons ajouté les sacoches Yamaha (SMA-8JP73-00-00) également compatibles avec plusieurs modèles SRViper. Elles sont grandes et faciles à installer.

En terminant, j’ai très hâte de vous livrer mes premières impressions de ce modèle dans un prochain article. Nous analyserons son comportement en sentier et hors-piste dans diverses conditions d'enneigement, de température et de sentier et ce,  tout au long de la saison. 

Nous profitons de l'occasion pour remercier notre partenaire Yamaha Canada ainsi que le concessionnaire Yamaha 5 étoiles associé à cet essai, P. Labonté et fils de Mont-Joli. www.plabonte.com/actions/showHome.  

Vous pourrez suivre tout au long de la saison l'analyse de cette motoneige sur le site du magazine  www.motoneiges.ca ainsi que sur la page Facebook de Motoneiges.ca (facebook.motoneiges.ca). Le prochain article sera mes premières impressions que vous pourrez lire dans les prochains jours.

Motoneiges Ski-Doo