Que réservent les prochaines années au monde de la motoneige?

Liste des hôteliers

Après plusieurs années décevantes au niveau enneigement, les saisons 2007-2008 et 2008-2009 ont apporté un vent d’optimisme avec leur quantité de neige bien au-delà de la moyenne. C’est du moins ce que nous pouvons sentir auprès des différents intervenants particulièrement les fabricants qui enregistrent au Canada des ventes de motoneige supérieures à la moyenne des 5 ou 6 dernières années. Ce qui est incroyable c’est que cette tendance se poursuit malgré la tourmente économique qui nous frappe depuis l’été 2008.

Après avoir discuté avec certains concessionnaires le même phénomène peut être observé dans la vente de motoneige usagée. Plusieurs de ceux-ci sont pratiquement en ruptures de stock pour les modèles seconde main récents. Lorsqu’on compare les ventes de motoneige aux autres types de véhicules hors routes il est clair que notre industrie s’en tire beaucoup mieux.

Les motoneigistes de leur coté ont été grandement comblé au cours des deux derniers hivers et ils sont particulièrement fébriles à l’approche du début de la prochaine saison. De plus les fabricants de motoneige qui nous ont habitués à une évolution très rapide au point de vue technologique nous réserveront sans aucun doute plusieurs annonces au cours des deux prochaines années. En effet avec la mise en oeuvre des normes EPA 2012 certains moteurs sont appelés à être remplacés par de nouveaux qui devront rencontrer les nouvelles cibles au point de vue des émissions polluantes.

Arctic Cat nous a présenté il y a déjà trois ans son moteur quatre temps Z1 qui rencontre déjà les normes EPA 2012. Avec sa version turbo compressée ce moteur est largement utilisé puisqu’on le retrouve sur plus d’une douzaine de modèle dans la gamme 2010 du fabricant. Cependant dans les catégories des 600 et 800 nous pouvons nous attendre à des annonces de nouveaux moteurs compatibles avec ces nouvelles normes. Dans le milieu des rumeurs indiquent que les ingénieurs d’Arctic Cat travailleraient sur un moteur 2 temps à Injection Directe (DI) utilisant des technologies différentes de celles de Ski-Doo ou autres technologies propriétaires…

Essai de la Ski-Doo Summit Edge 2022

Polaris de son coté rencontre déjà les normes du coté 4 temps avec toutes les versions de son moteur 750cc. Depuis un peu plus d’un an des rumeurs persistantes indiquent que les ingénieurs de Polaris travailleraient eux aussi sur un moteur 2 temps à injection directe. Ce qui est nouveau cette année c’est que ces mêmes rumeurs nous apprennent que Polaris seraient présents sur quelques modèles dès l’an prochain soit sur les modèles 2011.

Ski-Doo tant qu’à lui offre déjà des moteurs 2 temps et 4 temps rencontrant amplement les exigences EPA 2012 avec ses moteurs 600 E-TEC et 1200 4-TEC. La vraie question est de savoir ce que les ingénieurs de Rotax nous réservent pour le moteur 800R… Encore une fois la machine à rumeur va bon train et plusieurs se plaisent à dire que le 800 E-TEC est déjà en test dans les sentiers de motoneige depuis un certain temps. Selon certains autres une annonce serait imminente quant au lancement de ce nouveau moteur en quantité très limitée.  D’autres rumeurs font aussi mention du retour prochain du Mach Z équipé d’un moteur 1200 4-TEC turbocompressé…

Finalement Yamaha en adoptant une flotte de motoneige entièrement munie de moteur 4 temps rencontre déjà les normes EPA 2012 depuis quelques temps. Cependant avec les lancements du moteur Genesis 130 offert dans la famille des Nytro et du nouveau moteur Genesis 120 présent dans la famille des Vector on se demande si Yamaha n’est pas en train de travailler sur un successeur au Genesis 150… En effet les performances de ces deux nouveaux moteurs approchent grandement celles du «grand frère» et plusieurs  amateurs des modèles Apex s’attendent désormais à un tout nouveau moteur offrant plus de puissance et dont les performances seraient comparables à celles du moteur Z1 Turbocompressé d’Arctic Cat. Ce nouveau moteur pourrait fort bien se retrouver dans une toute nouvelle plateforme qui remplacerait le châssis DeltaBox 2 qui en est à sa cinquième saison cette année. Ce nouveau châssis offrirait à la fois une position plus élevée du pilote tout en maximisant la centralisation des masses.

Action concertée entre les clubs de motoneigistes et les unions de producteurs agricoles (UPA)

En terminant les prochains mois risquent d’être très intéressants avec la présentation des modèles 2011 et nous aurons assurément le droit à de belles surprises de la part des 4 fabricants !!!

Bonne saison à tous !

Auberge du Draveur - Motoneige