Québec défend sa stratégie pour protéger l’industrie

Liste des hôteliers

Le gouvernement Charest défend la suspension de droits des citoyens pour protéger l’industrie récréotouristique de la motoneige et des VTT.

Malgré les inquiétudes de la Fédération québécoise des municipalités, Québec ne montre aucune intention de modifier son projet de loi 9, empêchant pendant cinq ans les citoyens d’intenter des recours qui menaceraient les sentiers interrégionaux.

Le président de la fédération, Bernard Généreux, ne croit pas que brimer les droits des citoyens qui se sentent lésés en raison du bruit ou des odeurs représente une bonne solution.

Pressé de questions par l’opposition péquiste, qui demande que le projet de loi soit modifié, le ministre de la Justice, Yvon Marcoux, clame qu’il ne contrevient aucunement à la charte des droits et libertés.

Le député péquiste Stéphane Bédard réplique que l’accès aux tribunaux doit être garanti.

La ministre déléguée aux Transports, Julie Boulet, se dit étonnée de la sortie de Bernard Généreux, soutenant que la FQM a déjà approuvé la mesure de suspension des droits pour protéger les opérateurs des sentiers interrégionaux. Elle soutient que son gouvernement propose une solution de compromis.

Pour plus d’information :
https://www.cyberpresse.ca/article/20060602/CPACTUALITES/606020954/5025/CPDMINUTE

Yamaha Moteur du Canada annonce les concessionnaires Élite de 2022
Les Motoneiges Géro