Randonnée Outaouais -Laurentides

Randonnée Outaouais -Laurentides

Randonnée Outaouais-Laurentides

Le week-end dernier, je me suis permis de partir de ma demeure, le village de Val-des-Bois, pour me rendre à Mont-Laurier passer une nuit au Quality Inn. Avec la belle neige des derniers jours, les conditions de sentiers dans la réserve faunique Papineau Labelle étaient de toute beauté. Un fond durci avec une couche de neige couvrait le sentier, c’est une recette gagnante pour avoir du plaisir avec sa motoneige.

Réserve Papineau Labelle

C’est impressionnant de voir la beauté des paysages que renferme cette réserve. Les sentiers de motoneige donnent un panorama à vous couper le souffle, ce qui rend notre randonnée très attrayante. Un autre attrait intéressant est que plusieurs sentiers longent plusieurs lacs dans la réserve, cela rend notre randonnée plus agréable.

La Minerve

Petit village qui est à la porte de l’Outaouais et des Laurentides, est un secteur qui reçoit beaucoup des retombées économiques de la motoneige. Nous avons fait le plein d’essence pour ensuite prendre un petit repas et repartir vers le sentier du P’tit Train Du Nord.

Le Club de motoneige Les Maraudeurs, l’AMO et l’AMVN, avaient surfacé leurs sentiers la veille, c’était un tapis, bravo aux bénévoles des Clubs. Sur le sentier P’tit Train Du Nord, les conditions de sentiers étaient aussi belles, merci aux bénévoles des Clubs de motoneige Franc-Nord et Anti-Loup pour leurs efforts à rendre nos randonnées plus agréable.

Une fois la randonnée terminée, j’ai couché à Mont-Laurier au Quality Inn, endroit par excellence pour les motoneigistes et adapté pour bien vous recevoir.

Retour à la maison

Belle journée avec un soleil radieux pour notre retour à la maison, température un peu froide, mais bien habillé c’est sans importance. Départ vers le village de Kiamika pour aller prendre le nouveau sentier dans la réserve faunique Papineau Labelle vers le relais Le Mulet pour un petit dîner entre amis.

Le nouveau sentier

J’ai été très impressionné par ce nouveau sentier large et bien entretenu par le Club de motoneige Amico. De plus, la signalisation est présente et les conditions de sentier sont excellentes, un beau travail des bénévoles du Club. Nous avons rencontré plusieurs motoneigistes qui circulaient dans ce nouveau sentier, ils se permettaient même de faire un aller-retour à Mont-Laurier pour dîner. Voici un exemple de ce que le nouveau sentier apporte économiquement pour ces deux régions.

Tu te sens vivant quand tu fais de la motoneige. Arrange-toi pas pour que ça te tue. 

En terminant, c’était deux jours de plaisir. C’est intéressant de voir à quel point les bénévoles des Clubs travaillent sans relâche pour donner aux motoneigistes des sentiers avec de bonnes conditions, pour que les randonnées soient le plus agréables possible. Bravo encore une fois aux bénévoles.

Motoneiges Ski-Doo