Essai court terme de la Sidewinder LTX 2018

Essai court terme de la Sidewinder LTX 2018

Essai court terme de la Sidewinder LTX 2018

Cette année, je suis gâté. En effet, Moto Thibault Marine de Sherbrooke concessionnaire Yamaha me donne l’immense privilège de pouvoir faire l’essai de la fougueuse Sidewinder LTX 2018.

Motoneige Essai court terme de la Sidewinder LTX 2018

Motoneige Essai court terme de la Sidewinder LTX 2018

Apprivoiser la bête

Cette motoneige est propulsée par un engin de 998cc turbocompressé qui développe 200 HP, ce qui en fait le plus puissant sur le marché sans modification. Dès mon arrivée dans le comté de Portneuf, je décide d’aller faire un petit tour question de me familiariser avec mon bolide. Je dois vous dire que ma motoneige a la moitié moins de puissance.

Motoneige Essai court terme de la Sidewinder LTX 2018

Motoneige Essai court terme de la Sidewinder LTX 2018

Motoneige Essai court terme de la Sidewinder LTX 2018

Dompter la bête

Je prends alors le sentier et j’analyse la motoneige. La suspension est ferme et bien ajustée pour moi, la conduite est juste et sans louvoiement. Le guidon est un peu haut et il m’empêche de bien voir l’instrumentation, j’arrête donc et je prends quelques secondes pour bien l’ajuster. L’instrumentation est esthétiquement bien réussie et complète. Un sentier bien droit sur plusieurs kilomètres se présente devant moi, pour une raison inexpliquée mon cerveau ordonne à mon pouce droit d’enfoncer l’accélérateur…. Wow! Quelques secondes plus tard, mon pouce se détend finalement et mon cerveau analyse ce qui vient de se passer. Quelles puissance et montée d’adrénaline procure ce bolide, c’est une vraie bête.

Motoneige Essai court terme de la Sidewinder LTX 2018

Motoneige Essai court terme de la Sidewinder LTX 2018

Motoneige Essai court terme de la Sidewinder LTX 2018

Malheureusement, la pluie est venue gâcher mon essai et j’ai fait que 306Km, mais j’ai quand même eu le temps d’apprécier ce bolide. C’est une motoneige qui a fière allure et elle a du cœur au ventre, ce qui me fait dire que n’est pas une motoneige pour débutant. Il y a deux points selon moi qui pourraient être améliorés. En premier, la position de la clef de contact est très difficile d’accès avec des gants ou mitaines, on doit les enlever pour démarrer ou éteindre la motoneige. En deuxième, étant donné la puissance de cette bête une chenille cramponnée serait plus appropriée et donnerait moins de survirage.

Essai de l’ensemble Keweenaw de Klim

Motoneige Essai court terme de la Sidewinder LTX 2018

Motoneige Essai court terme de la Sidewinder LTX 2018

Motoneige Essai court terme de la Sidewinder LTX 2018

En conclusion, cette puissante motoneige de sentier m’a fait vibrer et donner une bonne dose d’adrénaline, mais pas assez longtemps à cause des caprices de la météo. Ce n’est que partie remise, car je compte bien faire une autre demande à notre partenaire. Un gros merci à Moto Thibault Marine de Sherbrooke pour l’essai de cette motoneige, pour toutes informations, consulter leur site au www.motosthibault.com

Motoneige Essai court terme de la Sidewinder LTX 2018

Les Motoneiges Géro