Retour vers le futur sur les pistes du Nouveau-Brunswick

Retour vers le futur sur les pistes du Nouveau-Brunswick

C’est avec fierté que le Nouveau-Brunswick a innové au sein de la communauté de la motoneige en accordant une place importante aux motoneiges Classiques et Anciennes dans son avenir. Plusieurs associations de motoneige font face à une baisse de leurs cartes de membres et ne savent pas dans quelle catégorie placer les motoneiges d’époque. La Fédération des clubs de motoneige du Nouveau-Brunswick a été la première à instaurer un système qui a profité à toute la communauté de la motoneige grâce à un programme gagnant, gagnant, gagnant.

Souvent, on ne voit les motoneiges Classiques et Anciennes que dans les musées ou lors d’expositions     

Une façon encore plus appropriée de leur rendre hommage est de voir les nouveautés du passé sur les sentiers et aux chalets des clubs

Il arrivait souvent que le coût universel des permis de sentier était prohibitif pour les propriétaires de ces motoneiges qui par définition parcourent beaucoup moins de kilomètres. Cela obligeait souvent ces joyaux de l’histoire de la motoneige à circuler seulement sur des terres privées ou même pire, à rester derrière l’étable. Cela désavantageait aussi plusieurs motoneigistes et familles de motoneigistes qui doivent garder la passion de notre sport à l’intérieur de la catégorie de prix des Classiques.

Qu’arriverait-il si ces importantes catégories de motoneiges étaient les bienvenues dans le monde moderne de la motoneige et si tout le monde en bénéficiait?

C’est ce qui a inspiré la FCMNB lorsqu’elle a proposé pour la première fois les catégories de permis de sentier Classiques et Anciennes. Lors des discussions préliminaires, plusieurs motoneigistes étaient d’avis que tous devaient payer le même montant pour leur permis de sentier. En réfléchissant au fait que les motoneiges Classiques et Anciennes par définition circulent beaucoup moins et avec moins d’impact sur les conditions des sentiers, la FCMNB a été la première à adopter un programme unique.

La FCMNB a pris un segment du monde de la motoneige qui était négligé et auparavant appelé à disparaître et les a invités à participer davantage en offrant des catégories de permis de sentier à prix considérablement réduits. Le résultat a été un succès fulgurant pour toute la communauté de la motoneige au Nouveau-Brunswick.

L’attente d’un nouveau châssis Arctic Cat tire à sa fin

Tout le monde y gagne!

  • La FCMNB a vu la vente des permis de sentier et les revenus augmenter, ce qui a avantagé tous les aspects de la motoneige au Nouveau-Brunswick pour tous les utilisateurs. Présentement, 40 % des permis de sentier sont dans les catégories Classiques et Anciennes. Le fait d’inclure les utilisateurs de Classiques et d’Anciennes a aussi eu comme effet d’augmenter grandement la participation de bénévoles à l’entretien des pistes et la gestion des clubs.
  • Les utilisateurs de Classiques et d’Anciennes Ils s’amusent maintenant dans les sentiers à un coût plus abordable et ils profitent au maximum de leurs motoneiges d’époque. Ils ont ainsi la chance de préserver l’héritage de la motoneige en les montrant à un plus grand nombre de motoneigistes.
  • Tous les motoneigistes du Nouveau-Brunswick Tout le monde se réjouit de l’augmentation des revenus provenant des permis de sentier en plus d’être des témoins privilégiés du fier héritage de notre sport en pleine action.

Chacun de nous est une part importante de la passion qu’est le sport de la motoneige

Apprendre et revivre l’histoire de la motoneige en voyant les machines Anciennes et Classiques en action est une expérience qui vous plaira sûrement. Bravo à la FCMNB pour son dévouement et son innovation.  Beau travail, beaux résultats!

Pour plus d’information, cliquez sur www.FCMNB.com 

Grand Salon Motoneige Quad 2022