Saguenay, 2016 – randonnées, essais, photos, bref : un congrès roulant !

Saguenay

Motoneiges.ca tenait son 5e congrès annuel dernièrement dans la région des Monts Valin au nord de la rivière Saguenay. Comme à chaque année, les collaborateurs ont la chance d’échanger et de découvrir de nouveaux sentiers et il arrive même que certaines motoneiges soient en essai pour la durée de l’événement.

Cette année 2016, j’ai donc eu la chance de faire l’essai des motoneiges suivantes :

  • Ski-Doo Renegade Enduro 1200 4-TEC 2016
  • Ski-Doo Renegade X-RS 800 E-TEC 2016 
  • Polaris 600 Indy SP TD Series LE 2016
  • Polaris 800 Switchback PRO-S 2016 

J’ai trouvé cette expérience très intéressante. Pouvoir rouler différents modèles dans un court laps de temps permet de les comparer alors que les conditions restent les mêmes. De plus, les commentaires des autres pilotes d’essai sont inspirants. Il est intéressant de pouvoir partager nos impressions sur une motoneige avec des passionnés (et même, des « crankés »).

Une randonnée nous a menés à la Ferme 5 étoiles à Sacré-Cœur.  Cet endroit original aurait avantage à faire partie de votre prochain voyage. Que ce soit pour la nuit, un repas ou une pause, vous pourriez en profiter pour voir les animaux indigènes et d’élevage, faire une balade en traineau à chiens ou simplement pour la détente.

Essai du Ski-Doo Renegade Enduro 1200 4-TEC 2016

C’est avec le Renegade Enduro que j’ai parcouru la plus grande partie de cet itinéraire. J’ai été impressionné par la polyvalence de cette motoneige. Sa puissance, son confort et l’équipement qui en fait partie permettront à son utilisateur de faire de longues randonnées en gardant le sourire aux lèvres !

Ski-Doo Renegade Enduro 1200 4-TEC 2016 : peu importe le sentier ou la randonnée
Ski-Doo Renegade Enduro 1200 4-TEC 2016 : peu importe le sentier ou la randonnée
 

J’aurai la chance de vous en reparler au courant de la saison, mais pour l’instant, je peux vous dire que mes attentes face à cette motoneige ont étés comblées. J’ai bien hâte de la mettre à l’essai dans de nouveaux sentiers et dans de nouvelles conditions. En attendant, vous pouvez aller voir la section suivante, qui contient les vidéos et les textes au sujet de cette motoneige qui ont été réalisés jusqu’à présent.

Essai du Polaris 600 Indy SP TD Series LE 2016

La deuxième partie de cette randonnée en direction ouest, soit le Centre plein-air Mont Vilain, s’est faite avec un Polaris 600 Indy SP TD Series LE 2016.  Pour plusieurs raisons, ou plutôt, pour pratiquement toutes les raisons qui caractérisent une motoneige, celle-ci est complètement différente du Ski-Doo Enduro. Que nous regardions du côté du moteur qui est de type à 2 temps jusqu’à la chenille de 121 po./307,3 cm, tout nous montre que ces deux motoneiges se destinent à une clientèle différente. Ce changement drastique d’un modèle à l’autre nous rappelle qu’il y a probablement autant de motoneiges différentes qu’il y a de motoneigistes !

Polaris 600 Indy SP TD Series LE 2016

Le point commun est certainement le plaisir de piloter ces 2 machines. Cette dernière étant légère et avec une chenille de 121 po./307,3 cm, on remarque rapidement sa grande maniabilité. La suspension est assez rigide pour permettre un comportement sportif. Tous les collaborateurs qui ont pu l’essayer ont été épatés des sensations reçues lors de la conduite du 600 Indy. Denis Lavoie en a même fait son coup de cœur lors du Snow Shoot en mars 2015 !

Retour au quartier général

Nous étions basés à l’Auberge du km 31 pour le temps du congrès, et comme toujours, nous avons été accueillis de façon professionnelle et avec le sourire.  Accessibles par les sentiers de motoneige ou par la route, il est possible de faire de ces lieux le point central de votre périple ou seulement un arrêt pour l’essence, pour manger ou pour y dormir.

On s’amuse avec le drone

Votre magazine Motoneiges.ca s’est doté d’un drone, vous l’avez peut-être remarqué. Nous en avons profité pour prendre plusieurs séquences le temps du congrès.

Le drone amène une nouvelle dimension à nos reportages
Le drone amène une nouvelle dimension à nos reportages

Lors de la prise de séquences, j’en ai profité pour faire quelques kilomètres avec les motoneiges Ski-Doo Renegade X-RS 800 E-TEC 2016 et Polaris 800 Switchback PRO-S 2016.  Ces motoneiges font partie de la flotte qui subit un essai à long terme (en effet, j’ai bien dit : subit). Si vous voulez en savoir plus sur ces motoneiges, visitez notre section des essais à long terme

Conclusion

Commencer sa saison en faisant l’essai de plusieurs motoneiges, avec des gens qui partagent la même passion, loger dans un endroit réputé… le seul défaut que je trouve à nos congrès, est qu’ils n’ont lieu seulement qu’une fois par année !

D’ici là, continuez à nous lire !

Les Motoneiges Géro