Ski-Doo 2021 – Grands changements et mes premières impressions

Ski-Doo 2021 – Grands changements et mes premières impressions

Au cours des dernières années, Ski-Doo nous a habitué à de nombreuses annonces de nouveaux moteurs, de nouveaux modèles et de nouvelles technologies. En considérant sa position de leader dans les ventes de motoneiges, nous aurions pu croire que le fabricant québécois se permettrait de lever le pouce de la manette des gaz en 2021… En fait, c’est tout le contraire qui se produit puisque Ski-Doo lance en 2021 un tout nouveau moteur, une nouvelle suspension arrière, une nouvelle suspension avant et bien d’autres technologies ! Regardons cela de plus près…

Ski-Doo 2021 – Grands changements et mes premières impressions - motoneiges - motoneigistes
Motoneiges Ski-Doo 2021

Moteur Rotax 600 EFI

Fini les moteurs à carburateur chez Ski-Doo ! Cette phrase résume bien les intentions du fabricant pour 2021. En effet, les moteurs 550F et 600 à carburateur font leur dernier tour de piste en 2020 et seront remplacés par le moteur 600 EFI. Ce moteur de 85 HP est beaucoup plus propre et rencontre les normes EPA. Il dégage donc beaucoup moins d’émissions, sera plus économique et plus performant que ses prédécesseurs.

Comme il s’agit d’un moteur d’entrée de gamme, on ne parle pas de moteur à injection directe, ni même d’injection semi-directe. Ski-Doo a opté pour une approche plus traditionnelle. Il en est de même pour l’huile d’injection qui est mélangée directement à l’essence. Tout ceci, dans un but de produire un moteur moins dispendieux et ainsi pouvoir offrir les motoneiges 600 EFI au même coût que les 600 à carburateur.

Toujours dans un souci d’économie de coût de fabrication, Rotax a intégré certaines composantes de ses moteurs E-TEC sur son nouveau moteur 600EFI. Bien entendu, tout comme les moteurs qu’il remplace, ce nouveau moteur est conçu pour être simple à entretenir et réparer. Ceci est très important pour les propriétaires qui demeurent dans des régions nordiques ou plus isolées.

Mes premières impressions du Rotax 600 EFI

Au cours des dernières semaines, j’ai eu la chance de pouvoir rouler quelques modèles équipés de ce nouveau moteur. Dès que j’ai démarré le moteur, un brin de nostalgie m’a envahie… En effet, le son du moteur m’a rappelé plein de bons souvenirs. Lorsqu’on presse l’accélérateur, on sent bien les 85 HP de ce moteur. Les accélérations et les reprises sont bonnes et sans hésitation.

Lancement de la toute nouvelle MXZx 600RS 2022 de Ski-Doo

Lorsque je roule des motoneiges équipées de technologies moins sophistiquées, ceci me permet de revenir aux « feelings » de base qui ont su me charmer et qui ont fait de la motoneige une de mes grandes passions.

Ce moteur procure des bonnes performances et il est très agréable à rouler. Je suis très heureux de voir ce moteur s’ajouter à la gamme Ski-Doo, puisqu’avec un coût d’achat plus abordable, il sera assurément un moteur à considérer pour de nouveaux acheteurs ou des novices qui débutent dans le monde de la motoneige. C’est une excellente alternative à une motoneige usagée pour un premier achat.

Suspension rMotionX et RAS X

Depuis plusieurs années, la suspension rMotion est reconnue comme étant une des plus efficaces et des plus confortables de l’industrie. Alors qu’elle satisfait les attentes des motoneigistes les plus exigeants, les gens de Ski-Doo désiraient améliorer davantage ses performances.

Ski-Doo 2021 – Grands changements et mes premières impressions - motoneiges - motoneigistes
Nouvelle suspension arrière rMotionX

En effet, la suspension rMotion avait des limitations qui lui provenaient de ses origines et des besoins de l’époque. La rMotion avait d’abord été conçue pour un autre châssis et ensuite, sa géométrie devait être compatible avec des motoneiges de 120 pouces. Ainsi, la rMotion telle qu’on la connaissait jusqu’aujourd’hui ne pouvait pas tirer pleinement profit de la plateforme GEN4.

Trois objectifs de cette nouvelle suspension ont été ciblés par les ingénieurs :

  1. Assiette plus stable dans les virages
  2. Offrir plus de confort
  3. Plus de capacité dans les bosses

Ainsi, la rMotionX est munie d’un bras de suspension avant plus long ce qui diminue le transfert de poids à l’arrière. Ceci maximise la traction de la chenille tout en minimisant le soulèvement de l’avant du véhicule. On a donc une motoneige plus stable particulièrement dans les virages.

Ski-Doo 2021 – Grands changements et mes premières impressions - motoneiges - motoneigistes
Bras de suspension avant allongé

Ski-Doo 2021 – Grands changements et mes premières impressions - motoneiges - motoneigistes
La position du point de fixation du bras de suspension est 30 mm plus haut

Le bras de suspension arrière est également plus long procurant plus de débattement. L’amortisseur arrière est aussi plus long et combiné à la nouvelle géométrie, permet d’avoir beaucoup plus de confort. En passant, l’amortisseur arrière est le plus long jamais utilisé par Ski-Doo sur ses motoneiges.

Texte collaboratif : Comment portes-tu ton casque?

Ski-Doo 2021 – Grands changements et mes premières impressions - motoneiges - motoneigistes
Amortisseur arrière plus long

Le fabricant a aussi ajouté un élément de calibration supplémentaire soit l’ajustement de transfert. En effet, en modifiant la position d’une petite came située au point de fixation du bras de suspension arrière, on peut augmenter ou réduire le transfert selon les préférences du pilote. Cet ajustement doit se faire avant de partir en randonnée par contre.

Ski-Doo 2021 – Grands changements et mes premières impressions - motoneiges - motoneigistes
Came d’ajustement du transfert.

Afin d’optimiser les performances de la rMotionX, des changements sur la suspension avant ont également été effectués. Ainsi la suspension RAS X comprend de nouvelles jambes de suspension ainsi que des bras de suspension plus long. Cette combinaison procure un empattement plus large procurant une stabilité accrue particulièrement dans les virages et les bosses.

Ski-Doo 2021 – Grands changements et mes premières impressions - motoneiges - motoneigistes
Suspension avant RAS X

Ski PilotX

Lors des dernières saisons, les gens de Ski-Doo ont fait l’essai de la nouvelle suspension et se sont aperçus que le ski n’offrait pas les performances escomptées. Ainsi, le fabricant présente le ski Pilot X. Celui-ci est plus agressif dans les virages optimisant ainsi la précision de la conduire tout en minimisant le louvoiement.

Ski-Doo 2021 – Grands changements et mes premières impressions - motoneiges - motoneigistes
Ski Pilot X

Mes premières impressions de la nouvelle suspension

Lorsque j’ai entamé mon premier essai de la suspension rMotionX je ne savais pas trop à quoi m’attendre. La rMotion est déjà très performante et confortable et je m’attendais à de légères améliorations… Ouf ! J’étais heureux de ne pas avoir dit cela fort !

Le parcours qui se présentait devant moi était sinueux et légèrement bosselé. Dès que je presse sur l’accélérateur, je me rends compte que le devant de la motoneige reste bien en contact avec le sol et que la chenille garde une bonne traction. Dans le premier virage, la motoneige demeure bien stable et je sors de celui-ci avec un large sourire. Je me permets alors d’enfiler le second virage avec plus de vitesse et mon sourire demeure bien en place. Étant dans un circuit privé, j’ai pu pousser à fond la machine sans crainte. Bosses, virages et lignes droites je suis revenu très impressionné. 

Polaris 2022 – Plus de puissance et de contrôle en hors piste

J’ai ensuite fait le même parcours avec une motoneige similaire 2020 avec la suspension rMotion. Dès le premier virage et les premières bosses, j’ai réduit le tempo. C’est là que j’ai vu la différence ! Je ne pensais jamais que les performances de la nouvelle suspension me feraient oublier celles de la rMotion. La rMotionX est réellement plus confortable, plus stable et plus performante ce qui va rendre les randonnées encore plus agréables.

Nouveaux cadrans

Ski-Doo présente finalement un nouveau cadran haute définition pour 2021. Celui-ci procure la connectivité Bluetooth qui permet d’utiliser votre téléphone cellulaire ou votre système de communication. Cet ensemble de cadran est muni de mode de jour et de soir ce qui maximise la visibilité de l’information affichée. Le coffre de rangement situé sous le pare-brise permet d’y brancher son cellulaire avec un fil USB. Votre téléphone demeurera également à la chaleur et à l’abri des intempéries.

Ski-Doo 2021 – Grands changements et mes premières impressions - motoneiges - motoneigistes
Nouveau cadran Haute définition

Finalement, le fabricant lancera sous peu l’application BRP Go qui est similaire à Car Play ou Android Auto dans votre voiture.

Ski-Doo 2021 – Grands changements et mes premières impressions - motoneiges - motoneigistes
Bouton rotatif pour le cadran

Au cours des prochaines semaines, notre équipe sera présente au SnowShoot et nous aurons la chance de pousser plus loin nos essais des motoneiges Ski-Doo 2021. Suivez-nous prochainement sur Motoneiges.ca pour lire nos articles d’essai !