Ski-doo MX Z Blizzard 800R 2007 : Bilan de saison

Liste des hôteliers
MX-Z Blizzard 800HO 2007 : Sans maîtrise, la puissance n’est rien !
 
Les gens de chez Ski-Doo ont très bien compris le sens de ce slogan que nous avons emprunté d’un manufacturier de pneumatique.  Depuis 2003, BRP nous a offert plusieurs variantes de son célèbre châssis REV, mais le Blizzard 2007 est fort probablement l’un des meilleurs ensemble « package » proposé par le manufacturier Québécois.  Muni du puissant 800HO Power T.E.K. qui déploie plus de 141 chevaux vapeurs, le Blizzard 2007 dispose d’une chenille RipSaw de 1,25 pouces qui, combiné à la transmission TRA, exploite le plein potentiel du moteur Rotax.  Ajoutez à cela la suspension R.A.S à l’avant, la SC-4 à l’arrière (qui selon nous a été raffinée pour sa deuxième année) ainsi que les skis Pilot 5.7 et vous obtenez l’une des motoneiges les plus maniable sur le marché versus la puissance disponible.  
 
 
Lors de la dernière saison, nous avons eu la chance de faire près de 6400km sur le MX-Z Blizzard malgré les piètres conditions d’enneigement rencontrées jusqu’à la fin janvier, les sentiers souffrant d’un manque chronique de neige.  Nous avons tout de même pu dire : mission accomplie.  Notre objectif de 6000 à 7000 km a été atteint et nous avons eu tout le loisir de mesurer le comportement à long terme de notre monture. Encore cette saison, les consignes de base de BRP sur l’entretien et l’utilisation de la motoneige ont été respectées judicieusement. L’équipe de TY Moteur, concessionnaire BRP à Saint-Jean-Chrisostome sur la rive sud de Québec, a assuré l’entretien de la Blizzard.  L’huile minérale BRP a été utilisée tout au long de la saison, celle-ci étant conseillée par le manufacturier.  Même avec un grand pourcentage de sentiers parsemés de roches et de souches, l’ensemble des composantes du Blizzard en contact avec le sol a tenu le coup (chenille, suspension, glissière, etc.). Seul un changement de lisses au carbure a été effectué à la mi-saison dû aux conditions extrêmes qui ont sévis de novembre à janvier.  De plus, une seule bougie a rendue l’âme.  Cependant, toute cette puissance sur la chenille a un prix.  La courroie d’entraînement a rendu l’âme après 4500km, ce qui nous semble un peu tôt.  Mise à part l’usure rapide de la courroie, l’ensemble des composantes mécaniques du Blizzard a été très fiable et sans faille.
 
 
Dès nos premiers contacts avec la MX-Z Blizzard 2007, nous avons compris que nous étions en présence d’un bloc moteur qui avait « LA » chenille pour s’exprimer. Mais voilà !  Comme en fait mention le titre de cet article, il faut maîtriser cette puissance afin qu’elle ne se retourne pas contre le pilote. Encore là, nous avons rapidement compris que toutes les composantes étaient en place afin de trouver la configuration optimale de notre monture, et ce fût le cas.  Après quelques essais d’ajustement sur la courroie avant de la suspension (le 2ième trou s’est révélé l’idéal) ainsi que de minimes ajustements des ressorts en fonction des sentiers et du poids des passagers (1 ou 2), nous avons très rapidement pu bénéficier d’une motoneige maniable à souhait. 
 
Autres éléments importants pour plusieurs acheteurs, la conduite à deux passagers.  Grand nombre de motoneigistes dont leur conjoint(e) les accompagnent à l’occasion, veulent tout de même bénéficier du look et de la conduite sportive du MX-Z Blizzard tout en conservant l’option d’un deuxième passager.  Grâce à son siège optionnel 1+1 et ses caractéristiques de suspension, de conduite et de puissance déjà mentionnées, la MX-Z Blizzard 800HO Power T.E.K. ne nous a pas déçue.  Plus de 2000 km, soit près de 30% de la saison, ont été parcourus en tout confort à deux passagers.  En plus de tous ces éléments importants, il faut mentionner le comportement sans faille du moteur Rotax.  Même en fournissant plus de 141 cv à son pilote, on peut bénéficier d’une consommation moyenne très intéressante de 16 à 17 mpg pour cette cylindré. 
 
 
Bien que la nouvelle plateforme REV-XP fait son apparition sur les MX-Z en 2008, la MX-Z Blizzard représente un choix extrêmement intéressant.  C’est une excellente option pour tous ceux qui cherchent une motoneige usagée qui leur en donnera pour leur argent ou mieux, s’il en reste quelques neuves chez certains concessionnaires. Offerte également avec le moteur 600HOsdi qui offre un rendement de consommation d’essence optimal, la MX-Z Blizzard 2007 a définitivement répondu à nos attentes qui, avec les années, ne cessent de s’accroîtrent.
 
Essai de la Arctic Cat RIOT 8000 2022
Grand Salon Motoneige Quad 2022