Snow Shoot 2017 : Les coups de coeur de Denis Lavoie

Snow Shoot 2017 : Les coups de coeur de Denis Lavoie

Le Snow Shoot 2017 est terminé depuis quelques jours déjà, mais mon esprit est rempli de souvenirs et d'images de cette magnifique expérience. Bien que j'en étais à ma  neuvième présence à cet événement, les niveaux d'excitation et d'anticipation demeurent tout aussi élevés. 

Cette année, les fabricants ont mis la table en nous présentant de superbes produits dont plusieurs étaient attendus depuis plusieurs années… On peut d'ores et déjà avancer que la saison 2017 sera une saison pas comme les autres.

Au cours des 5 journées de l'événement, mes collègues et moi avons eu la chance de pouvoir faire l'essai d'une soixantaine de modèles différents. Parmi cette brochette impressionnante, je dois maintenant vous présenter mes coups de coeur pour l'année 2017.

Motoneige Snowshoot 2017 - West Yellowstone Montana

Mise en contexte

Avant de débuter, je prends quelques secondes afin de vous mentionner que plusieurs des modèles présents au Snow Shoot sont des prototypes qui sont pour la plupart toujours en phase de calibration. Alors, les performances de certaines de ces motoneiges peuvent être différentes des unités qui seront livrées l'automne prochain (modèles de production).

De plus, cette année, Arctic cat et Yamaha ont équipé plusieurs modèles d'un moteur à 4 temps Turbo. On le retrouve dans les modèles 9000 chez Arctic Cat et Sidewinder chez Yamaha. Nos essais avaient lieu à plus de 6 500 pieds d'altitude. Bien que l'altitude n'affecte que très peu les moteurs turbocompressés, on ne peut pas en dire autant des moteurs à aspiration naturelle. Alors, on doit considérer que les performances de ces derniers sont diminuées de plus de 20 %.

Me voici donc prêt à vous présenter mes coups de coeur du Snow Shoot 2017.

Arctic Cat 

La grosse nouveauté chez Arctic Cat est sans aucun doute l'arrivée du moteur tri-cylindre turbocompressé au sein de sa flotte. (Lire l'article de Stéphane Miville – Présentation des modèles de motoneige Arctic Cat 2017) Bien entendu, nous avons réservé autant de motoneiges munies de ce moteur que possible afin de bien en faire l'essai. 

J'ai donc eu la chance de pouvoir essayer la ZR 9000 Thundercat 137 et la XF 9000 Cross Country 137 puisque la disponibilité était très restreinte. Tout d'abord, je dois dire que l'accélération et la puissance du moteur 9000 sont vraiment très impressionnantes ! Dès que l'on presse sur l'accélérateur, on sent le moteur rugir comme s'il voulait sortir du châssis. Les accélérations sont foudroyantes… Même à régime élevé, le moteur  9000 répond à la demande sans hésitation. Bref, pour moi qui aime les poussées d'accélération, j'ai vraiment eu des frissons de plaisir !

Motoneige Arctic Cat XF 9000 Cross Country 137 2017
Arctic Cat XF 9000 Cross Country 137 2017

Bien que j'aime les accélérations, je ne suis pas pour autant un amateur des très grandes vitesses. J'ai tout de même poussé des pointes afin de voir ce que l'un de ces chats avait dans le ventre… Wow ! Le plus incroyable, c'est que je suis sûr que cette ZR 9000 Thundercat 137 était prête à m'en donner plus… Beaucoup plus !

Essai des ensembles Helium Enduro de Ski-Doo 2021

Après ces moments de fortes émotions, j'ai repris mes sens afin de pouvoir me pencher sur le comportement de ce modèle. Côté conduite, je l'ai trouvée tout à la fois légère et précise. La suspension m'a offert un bon confort sur le segment de sentier où j'ai pu en faire l'essai. Finalement, le look de la ZR 9000 Thundercat m'a impressionné avec un juste mélange de blanc, noir et rouge. Elle a vraiment belle allure.

Motoneige Arctic Cat ZR 9000 Thundercat 137 2017
Arctic Cat ZR 9000 Thundercat 137 2017

En conclusion, la ZR 9000 Thundercat 137 m'a conquis et pour cette raison, elle est mon coup de coeur chez Arctic Cat pour 2017.

Polaris

Après 3 années de grands changements, l'année 2017 me semble une année de consolidation chez Polaris. En effet, après l'introduction de la gamme Indy, l'introduction de la plateforme AXYS dans les modèles de sentier et de sa contrepartie pour les modèles de montagne, on avait droit de se demander ce que le fabricant de Roseau nous réservait pour 2017. Même si les nouveautés peuvent, a priori, sembler assez modestes, on s'aperçoit que les gens de Polaris nous ont présenté de belles choses… et cela, pour tous les types de motoneigistes ! (Lire l'article de Greg Gilbert : Ça y est ! la gamme Polaris 2017 est arrivée !)

Pour les amateurs de sentiers, on nous a présenté la Rush XCR qui est un modèle conçu pour la course… Si vous cherchez une motoneige robuste qui vous permettra de négocier les sentiers les plus bosselés sans broncher tout en vous offrant un bon confort, c'est un modèle que vous devriez considérer… 

Motoneige Polaris 800 Rush XCR 2017
Polaris 800 Rush XCR 2017

Dans le volet hybride, la Switchback Assault est maintenant fabriquée sur le châssis AXYS. Les propriétaires d'Assault 2017 pourront donc bénéficier des nombreux avantages qu'offre cette plateforme. Le 600 Voyageur revient dans la flotte Polaris en 2017. Je dois dire que j'avais été surpris qu'il soit retiré de l'alignement il y deux ans. Son retour est donc une excellente nouvelle !

Motoneige Polaris 600 Voyageur 2017
Polaris 600 Voyageur 2017

Polaris a répondu aux demandes de nombreux motoneigistes de montagne… En effet, la 800 PRO-RMK 174 fait son apparition dans sa gamme 2017. 

Ceci étant dit, deux modèles ont attiré mon attention parmi les motoneiges Polaris que j'ai eu l'occasion d'essayer, soit la 800 Rush XCR et la 800 Switchback Assault. 

Bien que la Rush XCR m'ait bien impressionné, je dois dire que les changements apportés à la Switchback Assault ont rapidement fait pencher la balance de mon coeur en sa faveur. Cette motoneige semble maintenant dessinée pour moi ! Au cours des années antérieures, la Switchback Assault ne me plaisait pas vraiment, mais la version 2017 :  Wow!  J'ai vraiment eu beaucoup de plaisir à la rouler. Les performances du moteur 800 étaient vraiment incroyables malgré l'altitude… Les départs étaient vifs et très incisifs… Les patins quittaient le sol à chaque reprise. Je dois tout de même avouer qu'elle avait une tendance à faire du « ski-lift » dans les courbes; cependant, la motoneige demeurait très prévisible et je m'amusais à la rouler sur un ski sur de bonnes distances à la sortie des virages.

Essai du Renegade X-RS 850 E-TEC 2022

Motoneige Polaris 800 Switchback Assault 2017
Polaris 800 Switchback Assault 2017 (Crédit Wayne Davis)

Pour les beaux moments que j'ai passés au guidon de la 800 Switchback Assault, elle est définitivement mon coup de coeur 2017 chez Polaris !

Ski-Doo

Le fabricant de Valcourt a introduit une toute nouvelle plateforme REV pour 2017. Cette dernière a été conçue en parallèle avec le nouveau moteur 850 E-TEC. Ceci a permis aux ingénieurs de faire une intégration optimale de ce moteur dans le châssis REV de quatrième génération. Beaucoup de travail a été fait sur la centralisation latérale des masses et afin de diminuer la largeur des motoneiges bâties sur cette plateforme. Celle-ci offre beaucoup plus de possibilités et de convivialité au niveau de la position de conduite. (Lire l'article de Jean-François Leclerc : Présentation des motoneiges Ski-Doo 2017, la REVolution continue)

Bien que j'aie déjà eu l'occasion de faire l'essai de plusieurs nouveaux modèles 850 à la fin du mois de janvier (Lire : Essais des modèles Ski-Doo 2017 – Premier contact en sentier), le fait d'avoir de nouveau la chance de passer du temps derrière le guidon sur ces nouveaux modèles me rendait très heureux. Sachant fort bien que le moteur Rotax 850 E-TEC serait fortement désavantagé à cause de l'altitude, il n'en demeure pas moins que le comportement de la plateforme était l'un des éléments que je voulais observer davantage.

Motoneige Ski-Doo Renegade X 850 E-TEC 2017
Ski-Doo Renegade X 850 E-TEC 2017

Dès que j'ai pressé sur l'accélérateur, je me suis aperçu que je ne pouvais pas espérer les mêmes performances que le moteur 850 m'avait livrées quelques semaines plus tôt. En effet, à cette altitude, un moteur à aspiration naturelle perd pas moins de 20 % de ses performances. J'ai donc remarqué que les départs et les reprises étaient moins fulgurants que dans mes souvenirs. Il faut également prendre en considération qu'il s'agit d'un nouveau moteur (prototype) et que les calibrations de ce dernier ne sont certainement pas complétées à ce moment-ci, surtout à plus de 6 500 pieds d'altitude. 

Ceci m'a permis de mieux me concentrer sur le comportement de la plateforme et également tester la grande variété des positions de conduite que permet le nouveau design des panneaux et les nouveaux cale-pieds ouverts. 

J'ai ainsi fait l'essai des modèles MXZ TNT, MXZ X et Renegade X 850 E-TEC. Dans tous les cas, j'ai grandement aimé conduire ces motoneiges. À mon grand étonnement, c'est la MXZ X 850 E-TEC qui m'a offert la meilleure expérience de conduite. J'aurais pensé que la Renegade aurait su conquérir mon coeur de motoneigiste, mais la MXZ X l'a devancée de peu à ce chapitre.

Lynx Boondocker DS 3900 & 4100 2022 - Impressions de Jim

Motoneige Ski-Doo MXZ X 850 E-TEC 2017
Ski-Doo MXZ X 850 E-TEC 2017

Donc, la MXZ X 850 E-TEC est mon coup de coeur chez Ski-Doo en 2017.

Petite note en passant… J'ai aussi fait l'essai de la Summit X 850 E-TEC 154 au cours de la semaine. Bien que je ne sois pas un motoneigiste très habile en montagne, cette motoneige s'est montrée très docile et m'a permis de faire quelques figures dont je ne me savais pas capable. Je dois donc donner une mention spéciale à ce modèle !

Motoneige Ski-Doo Summit X 850 E-TEC 154 2017
Ski-Doo Summit X 850 E-TEC 154 2017

Yamaha 

Amateurs de produits Yamaha, vous serez heureux d'apprendre que le fabricant japonais a finalement exaucé vos souhaits. En effet, il a présenté pour 2017 un tout nouveau moteur… un moteur puissant… très puissant… le plus puissant de l'industrie pour les motoneiges de production : le Genesis Turbo !

Afin de recevoir ce moteur, Yamaha en collaboration avec Arctic Cat, présente le nouveau Sidewinder… Non ce n'est pas un missile, mais c'est une motoneige qui s'élance comme un missile ! (Lire l'article : Yamaha 2017 : L'année de la Sidewinder )

Motoneige Yamaha Sidewinder L-TX 2017
Yamaha Sidewinder L-TX 2017

Le Snow Shoot m'a finalement permis de prendre place sur plusieurs modèles de cette nouvelle famille de motoneige. B-TX, L-TX et X-TX… Je les ai essayés et je les ai adorés ! J'ai vite oublié les Vector, Apex et Viper… Poussées d'adrénaline garanties !

Tout comme pour le ZR 9000 Thundercat d'Arctic Cat qui utilise le même moteur, les performances du Genesis Turbo sont vraiment impressionnantes. Le couple (torque) et la puissance sont distribués de façon très linéaire peu importe le régime. Lorsqu'on part de l'arrêt et qu'on presse l'accélérateur à fond, la motoneige s'élance en accélérant rapidement. Après une ou deux secondes, le véhicule semble «accrocher» davantage, ce qui le fait accélérer encore plus… C'est difficile à expliquer, mais je peux vous dire qu'un large sourire s'imprimait sur mon visage à tous les coups.

Motoneige Yamaha Sidewinder X-TX 2017
Yamaha Sidewinder X-TX 2017

Bien que j'aie adoré chacun des Sidewinder que j'ai eu l'occasion d'essayer, le modèle X-TX SE m'a vraiment plu. La conduite est précise. Cependant, avec l'utilisation des nouveaux skis de Yamaha, elle exige un peu plus d'effort de la part du pilote. La suspension travaille très bien tant à l'avant qu'à l'arrière. En conclusion, la Sidewinder X-TX SE est mon coup de coeur chez Yamaha en 2017.

En terminant…

Comme vous avez pu vous en rendre compte tout au long de cet article, les fabricants nous ont préparé une gamme 2017 remplie de nouveautés. Bien que j'aie essayé de partager avec vous mes impressions suite à l'essai de certains modèles, il ne faut surtout pas oublier qu'il s'agit d'abord et avant tout de prototypes et que bien des changements au niveau des calibrations peuvent être apportés avant la mise en production.