SnowShoot 2015 – Les coups de coeur de Denis Lavoie

SnowShoot 2015 - Les coups de coeur de Denis Lavoie

Au mois de mars dernier, j'ai eu le privilège de pouvoir participer au SnowShoot 2015. Cet événement, organisé par les quatre grands fabricants de motoneige, est une occasion unique de pouvoir faire l'essai des modèles qui seront sur le marché la saison suivante. 

La première journée, chacun des manufacturiers nous présente ses modèles et les quatre jours suivants sont réservée pour les essais proprement dit. Notre équipe de 5 personnes a fait l'essai de près de 70 modèles différents et pour chacun de ceux-ci, nous avons rempli une évaluation basée sur environ 80 critères. 

Le SnowShoot 2015 a eu lieu à West Yellowstone au Montana en mars dernier
Le SnowShoot 2015 a eu lieu à West Yellowstone au Montana en mars dernier

Bien entendu, chaque membre de l'équipe préfère un modèle particulier et ceci mène à des discussions très intéressantes. Pour ma part, certains modèles m'ont plus marqué et aujourd'hui, j'aimerais vous présenter mes coups de coeur pour chaque fabricant.

Arctic Cat
Saviez-vous qu'Arctic Cat fabrique plus de 75 modèles de motoneige différents en 2015? C'est le fabricant dont l'offre est la plus diversifiée sur le marché. De ce nombre, nous avons fait l'essai d'environ 15 modèles. Deux m'ont particulièrement charmé…

Pantera 7000 Limited
La Pantera est la nouvelle motoneige touring d'Arctic Cat et est offerte en version de base et en version Limitée (Limited). Elle remplace la T Z1 qui avait été introduite en 2008. La Pantera est construite sur une adaptation du châssis ProCross appelé ProTour. Ce châssis est beaucoup plus léger et combiné avec le moteur 7000 (Yamaha) on se retrouve avec une plateforme très intéressante.

Ce qui m'a particulièrement séduit est l'effort des gens d'Arctic Cat pour les détails. Par exemple, la version Limited est équipée d'un réservoir d'appoint d'une capacité de 16,3 litres. Combiné au réservoir principal de 40,5 litres, la Pantera Limited a une autonomie accrue. Côté rangement, on retrouve un grand coffre à l'arrière du tunnel ainsi que deux valises latérales rigides et amovibles. Il y a amplement d'espace pour les bagages de deux personnes pour quelques journées. 

Lynx fait son entrée en Amérique du Nord

Dans le sentier, la Pantera Limited se comporte bien avec et sans passager. La conduite, la suspension ainsi que les performances sont adéquates pour une motoneige de type touring.

Motoneige Arctic Cat Pantera 7000 Limited
Motoneige Arctic Cat Pantera 7000 Limited

XF 6000 Sno Pro
En 2014, Arctic Cat avait présenté son moteur 6000 C-TEC et j'avais été grandement impressionné par les performances de celui-ci à toutes les fois que j'avais eu l'occasion de l'essayer. C'est donc avec beaucoup de plaisir que j'ai appris qu'il serait présent dans une quinzaine de modèles en 2015.

Motoneige Arctic Cat XF 6000 Sno Pro
Motoneige Arctic Cat XF 6000 Sno Pro

La famille des XF est déjà celle que je préfère chez Arctic Cat et le moteur 6000 répond à mes attentes. Quelle belle combinaison ! J'ai donc fait l'essai du XF 6000 Sno Pro et je dois avouer que je n'ai vraiment pas été déçu. J'ai été impressionné par les reprises en sortie de virage et les accélérations. Ce modèle est très maniable dans les secteurs sinueux et se débrouille bien dans les sentiers plus accidentés. 

Bien que la Pantera a pratiqué son charme sur moi, je dois cependant me rendre à l'évidence que le XF 6000 Sno Pro est mon coup de coeur chez Arctic Cat.

Polaris
En 2015 Polaris introduit un nouveau châssis nommé AXYS. Celui-ci constitue la nouvelle plateforme pour les familles des Rush et des Switchback. Les ingénieurs du fabricant ont fait beaucoup d'effort afin d'améliorer l'expérience de conduite. Le premier constat est que les modèles Rush et Switchback 2015 sont nettement plus légers que ceux des années antérieures. Cette diminution de poids dépasse même les 30 lbs sur certains modèles. 

De son côté, le moteur Polaris 800 CleanFire a eu droit à plusieurs améliorations dans le but de le rendre plus performant, plus économique et plus résistant. Trêve de préliminaire, allons droit au but: Quel modèle m'a le plus impressionné?

Yamaha 2022 – Un prudent retour vers la normale

Comme par les années passées, je préfère de loin les Switchback aux Rush et en 2015 le 800 Switchback Pro-S m'a conquis. En effet, dès les premiers kilomètres j'ai apprécié les performances du moteur tant en accélérations qu'en reprises. Le moteur est également moins bruyant. La conduite de cette motoneige est très précise lorsqu'on négocie les courbes et l'effet de roulis est grandement réduit. En sentier accidenté, la motoneige demeure prévisible même à plus haute vitesse.

Motoneige Polaris 800 Switchback Pro-S - Édition 60e anniversaire
Motoneige Polaris 800 Switchback Pro-S – Édition 60e anniversaire

La position de conduite est agréable et confortable. Elle offre une bonne vision sur le sentier. Bref, je garde un excellent souvenir de l'essai de ce modèle. 

Pour ces raisons, le 800 Switchback Pro-S est mon coup-de-coeur chez Polaris en 2015.

Ski-Doo
Ceux qui me connaissent bien savent que j'affectionne beaucoup l'ensemble X-RS offert sur les MX Z. Ils savent également que je préfère les motoneiges de sentier à chenille de 136 pouces et même 144 pouces…

Pour 2015, Ski-Doo exauce ainsi un de mes rêves les plus fous soit un Renegade équipé de l'ensemble X-RS. Je dois dire que j'ai dû me pincer pour pleinement le réaliser.

Motoneige Ski-Doo Renegade X-RS 800 E-TEC
Motoneige Ski-Doo Renegade X-RS 800 E-TEC

J'étais donc en extase lorsque j'ai pris le guidon du Renegade 800 X-RS. Les performances du moteur Rotax 800 E-TEC sont exemplaires tant au niveau de la puissance, de la douceur, des accélérations et des reprises. Dès que j'ai aperçu quelques bosses sur le côté du sentier, je n'ai pas hésité d'y diriger ma monture qui n'attendait que cela afin de me montrer de quoi elle était capable. L'ensemble X-RS a passé le test avec brio. Cet essai a pris fin un peu trop vite à mon goût puisque mon temps était déjà écoulé. J'ai donc remis le guidon à l'un de mes collègues…

Semaine de vacances en motoneige dans Lanaudière

Même si mon essai fut relativement bref, la Renegade 800 X-RS a rencontré mes attentes sur tous les aspects que j'ai l'évaluer. Ceci en fait donc mon Coup-de-Coeur chez Ski-Doo en 2015.

Yamaha
Cette année, le fabricant nippon a introduit un modèle très intéressant pour le marché du Québec : la SR Viper S-TX DX. Cette motoneige hybride est destinée à une clientèle qui recherche un véhicule aussi efficace en sentier et qu'en hors-sentier.

Avec une chenille Cobra de 141 pouces, un pare-brise plus haut, un siège chauffant et un porte-bagage robuste à l'arrière, la SR Viper S-TX DX est une motoneige qui se veut polyvalente.

Motoneige Yamaha SR Viper S-TX DX
Motoneige Yamaha SR Viper S-TX DX

Bien que je sois d'abord et avant tout un motoneigiste de sentier surfacé, je ne refuse jamais une occasion d'aller m'amuser en hors-piste avec quelques amis principalement en tout début de saison. C'est dans cet optique que j'ai fait l'essai de ce modèle.

Le moteur Genesis de 1049cc offre de bonnes performances en sentier. Les reprises sont franches à la sortie des virages. La conduite et la suspension sont très adéquates pour ce type de motoneige et je n'hésiterais pas une minute pour entreprendre une longue randonnée en sentier avec ce modèle. Malheureusement, les conditions de neige printanières ne m'ont pas vraiment permis de l'essayer en dehors des sentiers.

Alors, pour sa polyvalence et ses performances, la SR Viper S-TX DX est mon coup-de-coeur chez Yamaha pour 2015. 

Voilà qui conclu la présentation de mes coups-de-coeur 2015. Si vous désirez de plus amples informations, je vous invite à m'écrire à [email protected]