Trêve de vandalisme sur les pistes de motoneige

Liste des hôteliers

La pluie abondante qui est tombée sur la région depuis la semaine dernière a vraisemblablement sonné la fin de la saison de motoneige. Bien qu’il aurait aimé pouvoir profiter un peu plus longtemps de l’hiver, le président du club Adidou Rive-Sud, Robert Roy, a au moins une raison de se réjouir: les panneaux de signalisation du secteur de Sainte-Julie sont restés en place au cours des derniers mois. Ceux-ci avaient été vandalisés à deux reprises en décembre dernier.

Un tel manège durait depuis cinq ans. Chaque fois, M. Roy se voyait dans l’obligation de remplacer les panneaux arrachés ou endommagés pour empêcher les motoneigistes de mettre leur vie en péril, la signalisation servant entre autres à les prévenir de la traversée d’une artère passante. «D’après moi, après la publication de l’article, la personne s’est peut-être sentie chauffée et les services policiers font aussi plus de vérifications», constate le président du club.

Il fait remarquer que ce ne sont pas tous les panneaux qui avaient pu être réinstallés en janvier. «Avec l’eau qui est tombée au jour de l’An, on n’a pas été capables de tout replanter parce que la terre était gelée dur. On a posé le maximum qu’on a pu et tout ça est resté en place. On espère que ça va continuer dans les années à venir», lance le motoneigiste.

Pour lire tout l’article….

Un nouveau système de financement pour les clubs de motoneigistes du Québec
Motoneiges Ski-Doo