Tronçon de 22,4 km de sentier de motoneige certifié écoSentier

Tronçon de 22

Le Club sportif populaire du Bas-Saint-Laurent dévoile un tronçon de 22,4 km de sentiers certifiés écoSentier à Esprit-Saint et Trinité-des-Monts.

Après deux ans d’intervention respectant le code des bonnes pratiques en matière de protection durable et un investissement de 150 000$, le Club a obtenu cette certification qui garantit que les travaux d’aménagement des sentiers sont faits dans le respect de l’environnement, notamment au plan de la protection des sentiers. « C’est le premier tronçon certifié, mais on espère que ce ne sera pas le dernier. On prévoit allonger la certification vers Saint-Narcisse et Rimouski d’ici deux ans», note le président du Club, Jacques Deschênes.

« Chaque fois qu’on fait des améliorations à nos sentiers, on le fait selon les normes écoSentier, si bien qu’une fois qu’un tronçon est réalisé, on peut faire venir les responsables de la certification», précise l’administrateur du Bas-Saint-Laurent à la Fédération des motoneigistes du Québec, Denis Langevin.

Le maire d’Esprit-Saint, Réjean Morissette, estime que cette nouvelle amènera plus de touristes et de motoneigistes dans sa municipalité. « On a d’ailleurs deux gîtes prêts à accueillir les motoneigistes et c’est possible qu’on aménage un petit casse-croûte. La motoneige est importante pour nos petites municipalités», précise-t-il.

La motoneige génère des retombées économiques de 45 M$ par année au Bas-Saint-Laurent. Le Club sportif populaire du Bas-Saint-Laurent compte entre 400 et 500 membres. Le fait d’avoir des sentiers mieux aménagés permet d’allonger la saison. « On pense pouvoir ouvrir les sentiers pour les Fêtes», indique M. Deschênes.

Auberge du Draveur - Motoneige