Un conseiller de Saguenay dénonce le manque de civisme des motoneigistes

Liste des hôteliers
Le conseiller de l’arrondissement de Jonquière, Georges Bouchard, reproche à certains motoneigistes de circuler sur la nouvelle piste cyclable au centre-ville, dans le secteur de la place Nikitoutagan.
 
Avant que l’hiver s’installe, George Bouchard veut éviter que la situation vécue l’hiver dernier se répète. Il rappelle que les résidents du secteur ont accordé un droit de passage pour les cyclistes et les piétons, mais non pour les motoneiges, et qu’ils veulent garder leur quiétude.
 
George Bouchard promet que la surveillance policière sera augmentée et affirme que les amendes pourraient être plus importantes pour les fautifs. « Quand quelqu’un ne veut pas comprendre, il y a des pénalités en conséquence », dit-il.
 
Du côté des motoneigistes, le président du club de Saguenay, Jules Tremblay, défend ses membres. Il prétend qu’ils ont l’autorisation de circuler sur les pistes cyclables municipales.
 
M. Tremblay affirme que les motoneiges sont utiles et appréciées par les piétons. « La piste cyclable l’hiver, si on ne la gratte pas, personne ne va passer dedans. Les piétons sont contents quand on tape la neige pour faire une surface lisse. C’est marchable. Et ils nous entendent de loin. »
 
Le conseiller George Bouchard admet que les motoneiges sont tolérées sur certaines pistes cyclables. Toutefois, la cohabitation avec les motoneigistes au centre-ville de Jonquière est problématique.

RedBull SLEDHAMMERS est de retour à Ski La Réserve le 2 avril
Auberge du Draveur - Motoneige